Blazers

Damian Lillard pense que l’Ouest est plus compétitif que par le passé : la guerre sera rude pour la postseason

Damian Lillard

Dame ne s’avoue jamais vaincu, il sera lui aussi à l’heure à la rentrée.

Source image : NBA League Pass

Pour les joueurs aussi, cette Free Agency a été assez dure à suivre. Mais entre deux enregistrements au studio, Damian Lillard a tout de même eu le temps de suivre les différents mouvements, notamment au sein de la Conférence Ouest qui sera loin d’être accessible cette année encore. La course aux Playoffs risque d’être folle, la faute à des front offices particulièrement agités cet été.

Il faut avouer que l’on a encore du mal à se remettre de tous les mouvements de cette intersaison 2019. AD aux Lakers, KD à Brooklyn, PG et Kawhi aux Clippers et plus récemment Westbrook à Houston. Bref, le Woj et Charania se sont bien amusés avec nos nerfs et nos horloges biologiques. Ouvrant les portes de son camp d’entraînement aux médias ce mardi, Damian Lillard a confié à Jason Quick de The Athletic que tous ces moves rendaient l’Ouest ultra compétitif et que la Conférence n’était pas si ouverte que certains veulent bien le dire. Dame sait que ses Blazers n’auront pas le droit à l’erreur s’ils veulent une place dans le Top 8 comme c’est systématiquement le cas depuis sa saison sophomore en 2013-14.

« Beaucoup de gens disent que c’est plus ouvert parce que les Warriors se sont affaiblis mais l’Ouest reste hyper compétitif. Tout le monde trouvait déjà que les Clippers jouaient dur et là ils ajoutent Kawhi et PG, Anthony joue aux Lakers. New Orleans à tous ces jeunes talents et sera aussi dans le coup. Vous savez, je pense que les gens ne les prennent pas assez au sérieux. Ensuite il y a le Jazz qui a signé tous ces renforts. Donc ça semble peut-être plus équilibré mais ça va probablement être encore plus dur de gagner à l’Ouest parce que toutes les équipes sont bonnes maintenant. Sacramento va gagner en expérience, Phoenix aussi. Toutes ces équipes arrivent aussi. Comme j’ai dit, tout le monde voit l’Ouest comme si la voie était libre mais ce n’est clairement pas le cas. Il y a un paquet de bonnes équipe. »

Bon, Phoenix, ça reste à voir, mais pour le reste Dame est plutôt spot on. Tous les soirs, les ténors de l’Ouest risquent de nous offrir une leçon de compétitivité rare en NBA, Du moins, que l’on n’avait pas vu depuis longtemps. Tout le monde (ou presque) semble armé pour les Playoffs mais il n’y aura que huit places alors il va falloir se battre dès le premier jour de la régulière pour ne pas prendre un retard qui serait impossible à rattraper. D’ailleurs, Dame à plutôt kiffé la offseason des Blazers qui ont ramené Kent Bazemore dans un trade pour Evan Turner et drafté Nassir Little de North Carolina. Mais la grosse news de cet été coté Portland, c’est l’arrivée d’Hassan Whiteside dans l’Oregon. Terry Stotts va passer de longues soirées à trouver comment optimiser sa paire avec Jusuf Nurkic mais la connexion Lillard -Witheside sur pick-and-roll devrait faire du mal à pas mal de défenses dans la Ligue. A voir comment Blanc-Côté sera intégré dans les systèmes, lui dont l’attaque est presque exclusivement axée sur la capacité à scorer de ses deux arrières. Aujourd’hui impossible de prédire si Portland ira en Playoffs tant l’Ouest paraît compétitif et bien malin même celui qui arrivera à donner le top 8 de l’Ouest dans l’ordre. Une chose est sûre, les Blazers auront à cœur de retrouver la postseason après un parcours admirable la saison dernière.

Damian Lillard est bien conscient que l’Ouest s’est méchamment renforcé cet été et que pour accéder aux Playoffs il faudra se battre chaque soir. Néanmoins, il garde confiance en son effectif et pense que les Blazers peuvent encore surprendre du monde. C’est qu’il ne s’avoue jamais vaincu le Dame. Demandez plutôt à Paul George.  

Source texte : The Athletic 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top