Rockets

Officiel : Tyson Chandler pour un an aux Rockets, parfait pour prendre les rebonds après les briques de Westbrook

Tyson Chandler

Oups, désolé.

Source image : NBA League Pass

Décidément, les Rockets dominent l’actu en ce début de week-end. Après le transfert pour récupérer Russell Westbrook, la franchise de Houston vient d’ajouter le pivot vétéran Tyson Chandler à son effectif. Bah oui, faut bien quelqu’un pour prendre des rebonds offensifs afin de compenser les futurs parpaings de Brodie.

Oh ça va, on taquine un peu. L’occasion était trop belle pour ne pas faire le rapprochement et envoyer une petite pique à Russell Westbrook, tout nouveau membre de la Rocket Nation. Bah oui, on est sur TrashTalk alors quand on peut chambrer un peu, bah on n’hésite pas. Sinon, pour en revenir à l’info principale, Tyson Chandler a effectivement signé chez les Fusées pour un an. Grosse surprise, c’est l’inconnu Adrian Wojnarowski (jamais entendu parler) qui a annoncé la nouvelle par l’intermédiaire de l’agent du joueur Jeff Schwartz. Le deal est donc sur une saison, et ça devrait être au salaire minimum si l’on en croit le compte Twitter de Jonathan Feigen du Houston Chronicle. Pas vraiment surprenant car c’était déjà le cas cette année du côté des Lakers. De plus, d’après le Woj, les Rockets étaient sur le coup depuis plusieurs semaines mais visiblement, c’est vraiment l’association Russell Westbrook – James Harden qui a convaincu le pivot vétéran de signer à Houston. Il attendait peut-être de voir comment l’intersaison des Rockets allait se terminer avant de prendre une décision parce qu’il faut dire que la franchise texane était quand même pas mal dans les rumeurs ces derniers temps, notamment par rapport au dossier Jimmy Butler. D’après Feigen, Chandler aurait aussi réfléchi par rapport à sa volonté de repartir ou non pour une 19ème saison NBA.

Avec Tyson, les Fusées récupèrent évidemment un mec avec une tonne d’expérience et qui a déjà remporté un titre NBA. C’était aussi dans le Texas, en 2011, sous le maillot des Mavericks face au Miami Heat. C’est toujours bon d’avoir un gars comme ça dans le vestiaire, un vrai pro, surtout pour une équipe qui veut franchir un cap supplémentaire en Playoffs. De plus, les Fusées cherchaient à se renforcer un peu sur le poste de pivot avec Nene qui n’a pas prolongé (pour l’instant en tout cas). Au sein de la second unit, derrière Clint Capela, Chandler va pouvoir apporter sa défense, ses écrans durs comme de la pierre et sa présence au rebond, notamment offensif. A l’occasion, il pourra même conclure quelques alley-oops sur les pénétrations de James Harden. Aux Lakers cette année, Tyson a tourné à 3,1 points et 5,6 rebonds en 16,4 minutes de moyenne. Dès son arrivée en Californie en début de saison, il avait eu un impact très positif sur la deuxième meilleure équipe de Los Angeles, avant que celle-ci ne déraille complètement. Donc oui, il peut toujours apporter malgré ses 36 balais. Et en plus, il connaît bien le coach Mike D’Antoni puisque les deux ont évolué ensemble à New York au début des années 2010. C’est donc une signature qui a du sens.

Tyson Chandler a décidé de repartir pour une nouvelle saison, sans doute la dernière, et il a choisi Houston pour cela. Avec Russell Westbrook et James Harden, il a estimé que les Fusées représentaient une bonne opportunité pour lui de faire gonfler ses stats au rebond de jouer le titre une dernière fois. Typiquement le genre de gars qu’on aime avoir dans son équipe. 

Source texte : ESPN / Houston Chronicle

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top