News NBA

Melo est toujours chez Pôle Emploi, et Chauncey Billups sait pourquoi : « C’était trop important pour lui de planter 30 pions »

Carmelo Anthony

Mr. Big Shot a parfaitement résumé la situation.

Source image : NBA League Pass

Tout le monde le sait, Carmelo Anthony est toujours au chômage et on se demande s’il retrouvera un jour une équipe prête à le signer. Mais pour cela, il faudrait déjà qu’il accepte un rôle moins important, et ce n’est pas son ancien coéquipier Chauncey Billups qui va dire le contraire.

Mr. Big Shot connaît bien Carmelo Anthony. Durant sa carrière, le MVP des Finales 2004 a évolué aux côtés de Melo à Denver et New York. Il a vu ses incroyables talents de scoreur, il a vu à quel point il pouvait maltraiter les défenses adverses en enchaînant les cartons offensifs. Mais dans le même temps, Billups s’est également rendu compte de la mentalité du bonhomme et de son obsession pour le scoring. Mettre la grosse balle orange dans le panier, rien de plus kiffant pour Anthony. La défense, le playmaking et tout le reste, ce n’était pas vraiment son dada mais alors planter ses 25-30 pions par match, ça oui ! Le problème, c’est que Melo se retrouve aujourd’hui chez Pôle Emploi. Comme un malpropre, l’ancienne machine offensive fait fuir toutes les franchises NBA et Chauncey possède sa théorie sur le sujet. Et quand Mr. Big Shot parle, on l’écoute, déjà parce qu’il dit rarement de la merde contrairement à d’autres (coucou Paulo) mais aussi parce qu’il a côtoyé Anthony au jour le jour. Voici ce qu’il a déclaré sur SiriusXM NBA Radio.

« Je me sens mal pour Melo et je vais vous expliquer pourquoi. Melo était un bon coéquipier, il s’entraînait tous les jours, il n’a raté aucun match. Maintenant, je voudrais dire une chose, et j’en ai parlé à Melo, marquer 30 points était trop important pour lui. C’était trop important.

Parfois, à certains matchs, il marquait 20, 22 points, mais il n’était pas content même en cas de victoire. Et quand il scorait 36 points dans une défaite, il était là à encourager tout le monde. Ça comptait trop pour lui.

Mais maintenant, quand on y réfléchit, la raison pour laquelle il n’est pas dans la ligue malgré le fait qu’il possède toujours le talent, c’est qu’il n’a pas réussi à prendre du recul mentalement pour se dire, ‘Okay, je vais rentrer en jeu pour jouer contre des remplaçants. Je vais essayer d’aider l’équipe. Je sais que je ne pourrais peut-être plus conclure, mais je veux juste aider l’équipe. Il n’en est pas encore là. »

Trop focaliser sur le scoring, incapable de prendre du recul et assumer un rôle moins important quitte à sortir du banc, voilà les raisons qui expliquent pourquoi Melo ne joue plus en NBA à l’heure actuelle selon Chauncey Billups. Et difficile de ne pas être d’accord avec Mr. Big Shot. Anthony a toujours le talent et le niveau pour évoluer dans la plus Grande Ligue de basket au monde. Là n’est pas la question. Mais quand vous avez un mec de 35 piges qui n’apporte pas grand-chose d’autre que le scoring et qui n’est pas chaud à l’idée de commencer avec la second unit, forcément c’est compliqué. Les mecs qui durent dans cette ligue, ce sont les gars capables de s’adapter et parfois mettre leur ego de côté quand il avance en âge, afin d’apporter différemment à leur équipe. Mais ça visiblement, ça semble trop dur pour Melo, qui n’a pas joué la moindre rencontre depuis début novembre 2018 sous le maillot des Rockets.

Chauncey Billups résume très bien la situation. Maintenant, reste à voir si Carmelo Anthony peut laisser sa fierté au placard pour retrouver une place moins importante en NBA. Si la réponse est non, il y a peu de chances qu’il obtienne un spot dans la ligue et restera alors avec ce goût d’inachevé dans la bouche. 

Source texte : SiriusXM NBA Radio

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top