Nets

Officiel : Theo Pinson signe aux Nets pour deux ans, un nom stylé et des minutes à aller chercher

Theo Pinson

Y’all got anymore of them minutes please ?

Source image : YouTube

L’effectif des Nets prend doucement forme pour la saison prochaine. Après le séisme provoqué par l’arrivée de Kyrie Irving, Kevin Durant et DeAndre Jordan, les gars du front office de Brooklyn ont réussi à conserver la plupart des cadres du roster de la saison dernière et continue d’ajouter de la profondeur à celui-ci. Leur dernier move ? La signature de l’extérieur Theo Pinson.

Pinson passe donc à l’étape supérieur. Après une saison avec les Nets en two-way contract (il intègre l’effectif pendant 45 jours maximum et passe le reste de la saison en G-League), il a signé hier un contrat de deux ans avec Brooklyn. Le montant n’a pas été révélé selon les infos de Michael Scotto de The Athletic. Une première vraie opportunité pour l’ancien de North Carolina âgé de 23 ans. Non-drafté à sa sortie de la fac en 2018, il a trouvé refuge à Brooklyn en intégrant l’équipe de Summer League avant de signer un two-way contract, qui lui a permis de jouer 18 matchs chez les grands la saison dernière, pour des statistiques de 4,5 points et 2,0 rebonds en 11,4 minutes par match.

Les minutes justement. C’est ce qui risque d’être le plus dur à trouver pour Theo. C’est que la concurrence sur les postes 2-3 est rude à Brooklyn. Il suffit de regarder l’effectif des Nets pour se rendre compte qu’il y a du monde à l’extérieur et Pinson va ainsi devoir batailler pour chaque seconde sur le parquet. L’avantage, c’est qu’il reste assez flexible en termes de poste et Kenny Atkinson aura donc le choix de le faire jouer soit 2 soit 3 selon les lineups. De plus, on sait que le jeune coach des Nets ne rechigne pas à l’idée de faire jouer ses jeunes, même lors de matchs à enjeu. Séduisant en G-League l’an dernier, Theo avait montré qu’il était capable de scorer, de jouer au playmaker et même de planter à trois points, tout en ayant un impact en défense avec son sérieux et son application. En 35 matchs avec les Long Island Nets, ses moyennes étaient de 20,1 points, 5,8 rebonds et 5,7 caviars, à 44,5% au tir et un joli 38,4% du parking. Le potentiel est là donc. Mais si, par malheur, Atkinson venait à l’oublier en bout de banc cette saison, Pinson pourra se consoler en progressant au sein d’un groupe aux objectifs collectifs ambitieux, comme en témoigne leur activité sur le marché cet été. 

Theo Pinson, c’est un pari des Nets. D’abord parce qu’il est plutôt âgé pour un sophomore, puis parce que son poste est déjà comblé par des joueurs polyvalents et athlétiques. À Theo de montrer aux Nets qu’il mérite sa place. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top