Rockets

Tyson Chandler proche des Rockets : on est loin du grand chamboulement annoncé à Houston

Tyson Chandler

Houston fait les yeux doux à Tyson Chandler.

Source image : NBA League Pass

Maintenant que les espoirs de former un Big Three avec Jimmy Butler ont disparu, c’est sur Tyson Chandler que les Rockets se positionnent pour poursuivre leur recrutement selon les informations de Tim MacMahon d’ESPN. Pas (du tout) le même registre, mais important dans un effectif. Voyons voir si le vétéean peut apporter une deuxième bague au Texas…

Pendant que nous refaisons la Draft 2001 à l’Apéro, un de ses derniers survivants agite encore les rumeurs en NBA. Après une saison passée entre les Suns et les Lakers, Tyson Chandler pourrait rejoindre Houston pour un dernier tour de piste en tant que back-up de Clint Capela qui a tenu bon jusque-là malgré tous les bruits de couloir. L’intérieur de 36 ans a déjà connu la gloire dans le Texas en tant que membre de l’équipe des Mavericks qui a choqué le monde (et en particulier LeBron James) en remportant le titre en 2011. Bon c’était plus grâce à Dirk Nowitzki qu’autre chose mais il fallait bien des lieutenants pour aider l’Allemand à décrocher sa bagouze. Et Tyson Chandler faisait partie de ceux-là. Aujourd’hui, le géant est dans le viseur des Rockets qui ne se gênent pas malgré la rivalité avec leur voisin. Le rôle de Chandler dans l’effectif de Clutch City serait bien sûr de permettre à la tour de contrôle suisse de se reposer sereinement sur le banc, en sachant que quelqu’un de compétant fait le taff derrière. Et malgré son âge avancé, celui qui a porté le numéro 4 des Lakers cette saison garde beaucoup de qualités basket dans sa barbe ! Personne n’a vraiment envie de combattre dans la raquette avec lui, le mec est une machine à gober les rebonds en sortie de banc. Comme tout grand qui se respecte, il sait aussi défendre, une denrée rare à Houston. En 48 matchs avec les Angelinos, il tournait à 3,1 points et 5,6 rebonds en 16,4 minutes de jeu. En peu de minutes, on voit déjà qu’il se plait bien dans la raquette.

Pendant que les Lakers sont sur le point de laisser partir un de leurs meilleurs rebondeurs cette saison, Tyson Chandler n’a sûrement pas envie de continuer l’aventure dans la cité des Anges. Avec la re-signature de JaVale McGee et l’arrivée du bon gros DeMarcus Cousins, il ne reste plus trop de place pour un vétéran qui veut prendre le max de minutes possible. A Houston par contre, derrière Capela, il n’y a absolument personne puisque Nene est agent-libre. Une chance à saisir donc, et difficile de voir le bon vieux Tyson refuser une opportunité comme celle-ci, à moins qu’il déteste vraiment la ville de Houston… Si l’accord est trouvé, il aura déjà un copain avec lui : Chris Paul, qu’il a connu dans les années 2000 du côté de la Nouvelle-Orléans, où les temps ont bien changé depuis. C’est toujours mieux d’avoir un copain qui t’aide pour t’intégrer.

Cela ferait au moins un renfort de qualité dans une franchise polluée par les soucis en interne. Pendant que Russell Westbrook est aussi dans la discussion pour rejoindre les Rockets, la sonnette d’alarme est bientôt sur le point de retentir à Houston. Nous saurons très rapidement si Chandler est prêt à s’engager dans tout ce grabuge, pour le meilleur et pour le pire…

Source texte : Tim MacMahon – ESPN

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. cnz

    8 juillet 2019 à 18 h 24 min at 18 h 24 min

    Le chamboulement s’est trompé de destination. C’était 700km encore au sud

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top