Magic

Officiel : Nikola Vucevic reste à Orlando pour 100 millions sur 4 ans, l’idylle avec Vavane continue !

Orlando magic

Le pick and pop entre Fournier et Vucevic, on garde !

Source image : NBA League Pass

La question était posée depuis des mois aux fans d’Orlando. Doit-on conserver Nikola Vucevic, ou doit-on le laisser partir à la free agency 2019 ? La réponse est enfin officielle, le Magic a décidé de garder son meilleur scoreur, pour les 4 prochaines années.

Cette date restera longtemps gravée dans les mémoires de certains, à cause du contexte dans laquelle elle se situe. En effet, si l’on regarde la trajectoire du Magic depuis un an et la décision prise ce dimanche, il y a de nombreux éléments qui ont changé la façon de penser de la franchise, et qui pourraient impacter le futur à court et moyen terme en Floride. Replaçons les infos dans le paysage. En juin 2018, il y a donc un an, le nouveau management présent à Orlando décide de drafter un certain Mo Bamba au poste de pivot. Long, intrigant, avec un fort potentiel, le géant formé dans le Texas nous pousse forcément à créer des conclusions hâtives : vu que Voutche est agent-libre dans un an, tu t’assures l’avenir avec un grand au poste 5. Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu. Steve Clifford va trouver le moyen de créer tout son système autour de Nikola, le Magic va réaliser un énorme run de fin de saison régulière, Evan Fournier et ses potes vont même se qualifier en Playoffs en s’imposant à Boston, et le script dessiné 9 mois auparavant va prendre une toute autre gueule. En voyant le développement de Jonathan Isaac et celui d’Aaron Gordon dans ce système, en voyant les progrès des jeunes, et la solidité montrée par les anciens, et en voyant l’ambiance au sein de ce groupe inscrit de justesse dans le Top 8 de la Conférence Est, le management n’a pas voulu prendre de risque. Il y a quelque chose à faire avec ce vestiaire, et les décisionnaires d’Orlando ont choisi de donner une chance à celui-ci.

Alors forcément, cela pose des questions autour du projet Mo Bamba. Compliqué de faire jouer le gamin et donc tester son potentiel, si le franchise player qui évolue au même poste est prolongé. Sauf qu’il est bien là, le pari pris par John Hammond et ses collègues. Au lieu de taper dans un vulgaire all-in que l’on voit beaucoup et qui consisterait à appuyer sur le gros bouton reboot, Orlando veut faire confiance à sa culture interne. Le Magic veut voir si cet alliage, avec des joueurs expérimentés et loyaux, autour d’un coach intelligent et patient, peut payer sur le long-terme. Il faut voir si, autour de Vucevic, qui a atteint un level assez énorme l’an dernier en devenant All-Star, un autre joueur peut se révéler. Markelle Fultz ? Aaron Gordon ? Jonathan Isaac ? Wes Iwundu ? Une future pépite trouvée par le management ? C’est le message que semble envoyer ce dernier, en décidant d’offrir un contrat de 4 ans et 100 millions de dollars à Vucevic. Oui, peut-être que le plafond de ce Magic actuel est bas, avec un groupe qui se défonce pour atteindre de justesse les Playoffs et se faire sortir par un Toronto futur champion. Mais peut-être aussi que l’arrivée des nouveaux décisionnaires il y a quelques mois va changer la façon d’opérer à Orlando. Et dans une Ligue où de plus en plus de managers veulent que leurs jeunes apprennent à gagner… en gagnant, le Magic ne pouvait pas se permettre de laisser Nikola partir, et ainsi plonger la franchise dans une difficile année de transition.

C’est Evan Fournier qui doit être content ! Le Français, qui a connu toutes les galères à Orlando aux côtés de Nikola Vucevic, va pouvoir continuer son projet avec l’intérieur. Stabilité et gros pari en interne, le Magic a fait son choix cette nuit.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top