Pistons

Officiel : Derrick Rose signe chez les Pistons pour 15 millions sur 2 ans, on se renforce à Detroit

On en parlait récemment, Derrick va booster les Pistons !

Source image : NBA League Pass

On en parlait ce weekend, Derrick Rose a bien suivi les récentes rumeurs en signant un contrat de 2 ans chez les Pistons, à hauteur de 15 millions de dollars. Une belle petite recrue du côté de Detroit.

Voilà qui devrait aider le back-court de Dwane Casey, qui jusqu’ici était assez pauvre en charge offensive. Sans avoir d’énorme flexibilité dans sa marge salariale, le management de Detroit devait observer patiemment le marché des agents libre et trouver un joueur capable de signer pour peu cher, qui possède de l’expérience, réponde à un besoin chez les Pistons et ne vienne pas foutre la merde dans les plans locaux. On avait vu un peu plus tôt, avant la Draft, un certain Tony Snell venir garnir les ailes avec du shoot à trois-points et de la défense, les décisionnaires du Michigan ont cette fois ciblé Derrick Rose, qui cherchait justement un spot où continuer sa belle aventure. L’an dernier, on s’en souvient très bien, le MVP de la saison 2010-11 était annoncé vers la sortie. Après une pige loupée chez les Cavs, une semi-retraite en pleine campagne et des rumeurs de retraite particulièrement badantes, Dédé voulait simplement trouver un endroit où il pouvait continuer à pratiquer le sport qu’il aime. Son arrivée chez les Wolves, de manière assez discrète, ne soulevait pas les foules. Il faut dire que le niveau de jeu du meneur chutait salement, tout ce qu’on souhaitait c’était que Rose puisse rester en NBA et ne finisse pas en Chine ou ailleurs. La suite, on la connaît, le vétéran va nous claquer une belle saison en sortie de banc et sa cote va remonter dans les petits papiers de la Ligue, le menant à cette free agency 2019.

Et bien oui, encore oui, Derrick jouera encore en NBA, il aura encore des ballons dans ses mains, et il aura encore un impact intéressant à observer dans une équipe qui comptera justement sur son énergie et son agressivité. Chez les Pistons, avec un core tenu par Blake Griffin et Andre Drummond, la mission était comme mentionné plus haut d’intégrer un joueur capable de répondre à des besoins. Et à la création, malheureusement, seul Reggie Jackson tenait la barre, Luke Kennard étant trop vert pour aider et Blake étant hors de son poste à de trop nombreuses reprises. Loin de nous l’envie de dire que Griffin n’a pas été efficace dans ce nouveau registre, exceptionnel balle en main pour un joueur de sa taille l’ailier-fort des Pistons a réalisé une campagne hors-normes. Mais tout ça pourquoi ? Une qualification in extremis en Playoffs, et une extermination par les Bucks au premier tour. Besoin d’aide, besoin d’un créateur, besoin de quelqu’un qui puisse prendre la place d’Ish Smith et assure sur sa grosse vingtaine de minutes en étant capable de jouer aux côtés de Reggie. C’est typiquement dans ce rôle que Rose va rentrer, lui qui devra agresser les lignes adverses, provoquer des lancers, et pourquoi pas apprendre aux plus jeunes ce qu’il faut faire pour tenir longtemps en NBA. Ce retour dans le Nord, c’est aussi un symbole pour Derrick qui avait été mentionné dans les petits papiers des Bulls, mais a finalement dû se contenter d’un voisin proche des lacs. Une bonne nouvelle pour le joueur, ainsi que pour sa nouvelle franchise.

Derrick Rose sera observé de près la saison prochaine, lui qui pourrait aider Detroit à tenir dans la course aux Playoffs à l’Est. Maintenant, à lui de nous montrer qu’il peut jouer toute une campagne, sans blessure, et avec un impact immédiat sur l’attaque des Pistons.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top