Nets

Officiel : DeAndre Jordan signe à Brooklyn pour 40 millions sur 4 ans, petite mutation pour l’éboueur qui change de quartier

DeAndre Jordan

Non seulement ils attirent les joueurs convoités par les Knicks, mais ils les volent aussi.

Source image : YouTube

Cette free agency démarre sur les chapeaux de roues avec la signature de très gros poissons. Du coup, il ne faut pas oublier d’attirer des role players et ça, les Nets l’ont bien compris. Bim, DeAndre Jordan rejoint la franchise de New York qui réalise un super coup. Zoom sur une signature qui sera plus qu’anecdotique la saison prochaine. 

C’est fait ! D’après le journaliste d’ESPN Adrian Wojnarowski, DeAndre Jordan s’est engagé ce dimanche soir lundi matin avec les Nets pour 40 millions de dollars sur 4 ans. Pour rappel, à Dallas et chez les Knicks, l’intérieur touchait environ 23 millions de dollars annuels. Ce sacrifice salarial vient donc confirmer toutes nos idées jusqu’à présent : plutôt crever que de rester chez les Knicks. Bon et puis si l’intérieur débarque à Brooklyn, c’est en grosse partie grâce à Kyrie Irving et Kevin Durant qui, en grands seigneurs, ont renoncé à un salaire max pour permettre à Dédé de toucher 10 millions par an. Cette saison, le natif de Houston a envoyé 11 points, 13,1 sacs poubelles, 2,3 passes et 1,1 contre en 29,7 minutes de moyenne sur les parquets. Le joueur n’est plus à présenter tant son style de jeu s’est fait connaître chez les Clippers. On ne va pas se mentir, nous parlons d’un type assez unidimensionnel. Je gobe des rebonds à foison, je récupère les alley-oops et j’éclate Brandon Knight sans aucun respect. Du coup, les Black & White ont flairé la bonne affaire après avoir signé KD et Kyrie. Bah oui, il va forcément falloir quelqu’un pour filer des secondes chances aux deux All-Stars. Les pieds dans la boue et les mains pleines de cambouis, ça ne dérange pas Dédé de se salir les pattes pour ses partenaires. Ajoutez à ça l’expérience du bonhomme traduite par ses 31 ans en juillet prochain, bonjour la complémentarité du roster new-yorkais. Par contre, paie tes maux de tête pour Kenny Atkinson concernant la rotation dans la peinture… Pauvre Jarrett Allen, auteur d’une belle saison mais qui sera forcé de rendre visite plus souvent à Dzanan Musa sur la touche. Et puis, comme si un seul ring protector ne suffisait pas.

Du coup, l’intérieur va-t-il enfin décrocher sa bague tant convoitée ? En tout cas, il se trouve dans un roster qui a tout pour y arriver : Kevin Durant, Kyrie Irving, Joe Harris, DeAndre Jordan, Jarrett Allen, Caris LeVert… sur le papier ça fout la trique. Et puis, ça fait quelques années qu’il n’y a plus de Chris Paul en vue donc c’est bel et bien le moment de renouer avec le terme « victoire ». En tout cas, les dix saisons passées aux Clippers n’auront pas servi à rien puisqu’en cas de titre, l’émotion pour le poste 5 sera décuplée (le mérite aussi). Une chose est sûre, l’exercice prochain s’annonce compliqué pour les meneurs qui feront face aux Nets. La défense de Kyrie ? Non, plutôt les grosses gifles de Jarrett Allen et Dédé qui interdiront l’accès au cercle à plus d’un floater. Qui sera le plus aérien, le cirque du Soleil ou la raquette de Brooklyn ? Réponse dans trois mois.

Hop, une grosse brute pour renforcer la peinture des Nets. Avec les arrivées de Kevin Durant, Kyrie Irving et donc DeAndre Jordan, Brooklyn a réalisé un début de free agency monumental. Ça va saigner au Barclays Center !

source texte : basketballreference / Twitter / ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top