Bucks

Khris Middleton décline sa player option et devient agent libre : le moment est venu de toucher le pactole

Khris Middleton

Il va falloir sortir le chéquier à Milwaukee.

Source : Youtube

On le sait, les Bucks arrivent à un moment où ils vont devoir gérer les contrats de plusieurs cadres de leur effectif, et pour ça ils chercheraient à faire de la place dans leur salary cap. Parmi eux, il y a évidemment Khris Middleton, qui a sans surprise décliné sa player option pour prétendre à un très gros contrat cet été, à Milwaukee ou ailleurs.

Alors que la free agency approche, il va falloir sortir le chéquier du côté de Milwaukee. On le sait, les dirigeants ont mis un point d’honneur à conserver au maximum l’effectif qui a permis aux Bucks d’atteindre la Finale de Conférence cette année. Et l’une des pièces très importantes de cet effectif, c’est Khris Middleton, qui sera sur le marché cet été. En effet, d’après Adrian Wojnarowski, Middleton a décidé de décliner sa player option qui s’élevait à 13 millions de dollars, pour devenir free agent sans restriction. Rien d’étonnant quand on voit la saison du bonhomme, qui a tourné à 18,3 points, 6 rebonds, 4,3 assists et 1 interception à 44,1% au tir et 37,8% du parking. Plus encore que les simples stats, l’ami Khris sort d’une saison plus qu’aboutie collectivement avec cette magnifique année des Bucks dont il a été l’un des grands artisans avec en plus une sélection au All-Star Game à la clé. La décision de l’ami Khris de tester le marché est donc parfaitement logique et on ne peut pas lui reprocher de vouloir checker ce que peuvent lui proposer les Bucks ou une autre franchise. Mais pas la peine de paniquer au sein de la fan base de Milwaukee car d’après le Woj, les dirigeants seraient déjà en train de bûcher sur les négociations pour la signature d’un nouveau contrat sur le long terme avec leur joueur.

Les infos viennent de l’agent du joueur lui-même, Mike Lindeman. Le calcul est simple : du côté du Wisconsin,  on parle d’un mariage sur le long terme entre l’ailier et les Bucks. Il pourrait alors prétendre à un contrat max de 190 millions sur cinq ans en restant chez lui bien pépouze à Milwaukee, ou à un contrat de 141 millions sur quatre ans en signant ailleurs. Seulement voilà, même si les intentions de prolongation sont bien là, les comptes de Milwaukee ne sont pas au top de leur forme. En l’état actuel des choses, avec Brook Lopez et Nikola Mirotic qui se retrouvent FA cet été et Malcolm Brogdon qui sera agent libre avec restriction, pas évident de proposer le max à Middleton dès le début de l’été. On sait néanmoins que le joueur de 27 ans s’était montré particulièrement chaud pour continuer l’aventure aux côtés de Giannis and co, reste à voir si cette envie est suffisante pour éventuellement faire un petit effort financier. Dans le cas où les choses tourneraient mal, plusieurs franchises seront forcément intéressées pour récupérer Middleton, parmi lesquelles Dallas et les Pacers notamment, et le contrat max n’a pas l’air de leur faire trop peur. La décision du front office des Bucks concernant le dossier Middleton va donc être très intéressante à regarder. Quand on connaît l’espace qu’ils ont dans leur salary cap, proposer directement le max pourrait être un message fort. Mais le fait que Middleton fasse un effort financier pour aller retaper une lourde saison avec ses gars l’année prochaine pourrait être plutôt sympa à voir aussi, et ce n’est pas Jon Horst qui dira le contraire. Affaire à suivre.

Comme prévu, Khris Middleton a décliné sa player option pour devenir free agent sans restriction et voir ce qu’il peut valoir sur le marché. Si pour le moment une prolongation semble être le plus probable, on sait que le bonhomme est éligible à un contrat max, ce qui ne fait pas franchement les affaires de sa franchise. Tous les yeux sont rivés sur les négociations, et il se pourrait bien que les Bucks aient là le dossier le plus chaud de leur free agency. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top