Warriors

Kevin Durant blessé : même au fond du trou, KD n’oublie pas de laisser un petit message aux copains

Kevin Durant

Le scénario du Game 5 de cette nuit était si fou qu’on a encore du mal à s’en remettre. Les Warriors restent en vie après une victoire d’un minuscule petit point arrachée à Toronto. Mais surtout, le grand retour de Kevin Durant sur les parquets n’aura duré que 12 minutes. Le tendon est touché, et c’est peut-être toute la saison prochaine qui s’annonce compromise pour KD. Le vrai scénario catastrophe, qui ne l’a pas empêché d’adresser un message aux copains et à la Dub Nation.

Ce sont des images que personne n’aime voir en NBA. Kevin Durant avait prévu de faire son retour au meilleur des moments, quand son équipe avait le plus besoin de lui, menée 3-1 au moment de se déplacer à la Scotiabank Arena. Le scénario d’un comeback mémorable initié par le double-MVP des Finales en titre était trop beau pour qu’il ne soit pas gâché par une bonne grosse catastrophe. Et la catastrophe a malheureusement bel et bien eu lieu. Début du second quart-temps, Durant a la gonfle en main, fait face à Ibaka, et là, c’est le drame. On le voit lâcher la balle, grimacer, sautiller, avant de s’écrouler par terre. Le pire qu’on pouvait imaginer vient juste de se dérouler devant nos yeux : KD vient de se blesser à nouveau, et vu comme il se tient le tendon d’Achille, ça risque d’être plus grave que la blessure au mollet. La scène est vraiment dure à voir, et même si les Warriors sont allés chercher cette victoire, l’ambiance est forcément très lourde à la fin. Le genre de blessure qui retourne un peu tout le monde, quelle que soit l’issue de la rencontre. Kyle Lowry n’hésite pas à demander des nouvelles de KD aux Warriors par la suite, et se dit vraiment affecté par cette blessure en conf’ d’après-match. Nick Nurse prend la parole lui aussi pour apporter son soutien à l’ailier, et c’est finalement tout le monde qui est pas mal chamboulé par cette blessure, peu importe le résultat finalement. Quelques heures plus tard à peine, le principal intéressé sort de son silence à son tour, et de quelle manière :

 

La blessure est profonde pour Durant, touche « l’âme » du joueur encore plus que son physique. Ça a le mérite d’être clair. Mais on ne peut s’empêcher de saluer l’optimisme que comporte ce message. Pas question de se lamenter sur son sort pour le MVP 2014 : la première chose à dire, c’est que l’Oracle Arena sera sacrément bruyante pour ce Game 6 inespéré à la maison. Si tout ça est incroyablement compliqué à digérer à chaud, Durant ne manque pas d’humour pour saluer la prestation des copains. Voir les Warriors arracher cette victoire et rester en vie dans ces Finales 2019 ? L’effet d’un shot de tequila pour le garçon, de quoi « se sentir revivre » , carrément. Le ton est léger, et contraste tant avec la gravité de la situation. Mais on ne peut que saluer cette prise de parole à chaud de l’ailier des Warriors. Avec ces quelques mots, le message de KD est clair : on est en Finales NBA les gars, on n’a pas le temps de pleurer bien longtemps sur ce qu’il vient de se passer. Le Game 6 sera incroyable, et pour l’heure, félicitons ceux qui sont allés cherchés cette grosse victoire à Toronto. Classe, vraiment classe de la part de Durant. Du côté des Warriors, on attend désormais les résultats de l’IRM, qui risquent d’éloigner Kevin Durant des parquets pendant un bon moment. Et en attendant, ce genre de message est bon à prendre. Il faut se remettre tout de suite la tête à l’endroit pour les Dubs, car il y a un match mémorable à aller jouer à la maison. L’Oracle aura bien le droit à la dernière danse que Klay Thompson espérait. Ce sera malheureusement dans des circonstances encore compliquées, mais nul doute que les Warriors seront chauds bouillants pour relever ce nouveau gros défi.

La blessure de Kevin Durant contraste forcément énormément avec la joie de cette victoire arrachée à Toronto. Côté Dubs, on ne peut vraiment sourire qu’à moitié en attendant les résultats de l’IRM de KD. Néanmoins, le MVP 2014 a réagit de la meilleure des manières dans la foulée du match : de l’optimisme et des félicitations pour ses gars, ça ne peut pas faire de mal.

Source : RealGM

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top