Mondial

Nikola Jokic devrait être du voyage en Chine pour la Coupe du Monde : chic, on va voir le premier 20/20/20 de l’histoire en FIBA

Nikola Jokic Nuggets

Et franchement… qui serait surpris ?

Source image : YouTube

Parce que 96 matchs en une saison ne suffisent pas (94 en réalité, ce fainéant a raté deux matchs dont l’un sur suspension), Nikola Jokic devrait donc disputer la Coupe du Monde en Chine du 30 août au 15 septembre prochain. Chouette, on va donc voir ce que peut donner le meilleur pivot de NBA face aux Philippines, à l’Angola et à l’Italie, et on espère que vous n’êtes pas du lobbying anti-boucherie.

Certains auraient pu imaginer qu’il veuille, qu’il doive même, se reposer. Élu tout récemment dans la All-NBA First Team, celui qui pesait cette saison environ 20 points, 11 rebonds et 7 passes avec les Nuggets (25/13/8 en Playoffs) a donc décidé de jouer les prolongations en se déclarant apte à défendre les couleurs de la Serbie lors de la prochaine Coupe du Monde. Autant vous dire qu’il en sera, à moins que le sélectionneur serbe ne décrète que Jean-Michel Finit en Itche de Belgrade lui soit supérieur. Déjà présent lors des Jeux Olympiques de Rio (vous savez, la masterclass de l’Équipe de France), Niko jouera donc sa deuxième grande compétition internationale avec les A et logiquement… ce devrait être du grand n’importe quoi. On parle d’un joueur qui a fait ses classes, un peu, en NBA, mais qui reste également un fantastique joueur FIBA, capable de peser de manière intransigeante dessous mais également de sanctionner de loin. Un espèce de Flo Pietrus mais en enlevant la myopie chauvine, qui se positionne donc d’ores et déjà comme l’une des futures stars de la compétition, au même titre par exemple qu’un Ben Simmons qui a annoncé il y a peu qu’il apporterait son adresse longue distance aux Boomers australiens.

Un message fort envoyé à tous ceux qui préfèrent s’entraîner l’été à la salle face à des voisins, pousser de la fonte pour revenir plus fort, pour finalement revenir en septembre avec cinq kilos de graisse en plus et un pourcentage aux tirs qui baissent. Ces copains qui font fleurir Instagram de photos d’eux en train de taper des deux contre deux affublés d’une capuche ou d’un bonnet, pendant que du vrai basket se déroule quelque part ailleurs sur la planète. Heureusement pour nous et pour nos yeux, Nikola Jokic n’a donc pas de mariage de prévu cet été et sera donc bien là pour aider ses compatriotes à aller briguer une médaille aux côtés des Teodosic, Bogdanovic ou autres Bjelica, que des enfants de chœur qui n’y connaissent rien au basket tiens. Hâte en tout cas de voir ce que peut donner en FIBA un mec capable de marquer 40 points, de prendre 20 rebonds ou de faire 20 passes en NBA, et quelque chose nous dit que personne n’est prêt pour la domination du Joker à la fin de l’été. En tout cas Niko est content puisqu’il pourra en sus de la compétition goûter aux petits plaisirs locaux, histoire d’entretenir ce magnifique corps de cochon de lait qui nous fait tant vibrer toute l’année.

Nikola Jokic vs FIBA acte II c’est pour le mois de septembre, mais d’ici-là le pivot des Nuggets aura quand même trois mois pour se préparer (un peu) et se la couler douce (beaucoup, et il mérite). Le rendez-vous est en tout cas noté sur l’agenda, en attendant l’annonce de la présence d’éventuelles autres stars NBA. Bruno Caboclo fais pas le con, c’est de toi qu’on parle.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top