Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : elle va être longue l’attente jusqu’au prochain pick en cas de mauvais score

TrashTalk Fantasy League

La meilleure solution si on trouve une bulle dans son deck demain matin.

Source image : Youtube

La TrashTalk Fantasy League, on y va ! Des nuits passées un œil sur l’écran et l’autre sur la calculette, des scores qui conditionnent votre journée au travail, des insultes lâchées par seaux de vingt litres, mais aussi des idylles qui naissent grâce à un top pick. Car la TTFL c’est surtout ça, un merveilleux outil social qui peut changer votre vie du tout au tout. C’est parti pour la preview du soir, avec juste ce qu’il faut comme conseils pour vous aider, en espérant que vous ne nous en tiendrez pas (trop) rigueur si l’on vous emmène sur la mauvaise voie…

LES MATCHS DU SOIR

  • Raptors – Bucks

LE PICK QU’IL NE FAUT PAS MANQUER

Kawhi Leonard : même sur une jambe, avec les mains attachées dans le dos et un bandeau sur les yeux, The Klaw est inarrêtable dans ces Playoffs. Avec lui, c’est l’assurance de taper best pick aux alentours des 50 points tous les soirs. Reste juste à savoir si vous voyez les Raptors passer et dans ce cas il pourrait être malin de le conserver jusqu’en Finales.

LE PICK QU’IL FAUT EVITER A TOUT PRIX

Pau Gasol : c’est sûrement un piège tendu par nos voisins pour nous faire rager un peu plus après l’élimination aux JO en 2016 alors attention à ne pas tomber dans le panneau. Si les deux frères Gasol sont bien disponibles dans vos decks, seul Marc est en short dans cette série. Alors gare à ne pas se faire avoir, en faisant son deck lors d’un moment d’égarement. Une erreur est si vite arrivée. Cela dit, si le petit frère nous refait le coup du Game 2, vous économiserez toujours deux points en vous trompant. Dans le doute, ne prenez aucun des deux et tant pis s’il fait 40.

LE CONSEIL DU RÉDACTEUR DU JOUR (BEN)

Norman Powell : au-delà du fait qu’on puisse vraiment apprécier ce joueur sous-côté, Nono a montré toute l’étendue de son talent depuis deux matchs. Sûrement touché par les rumeurs de transfert, Paranorman a sorti toute la panoplie pour convaincre ses dirigeants qu’il était indispensable dans cette équipe. L’arrière a répondu présent lorsque Nick Nurse a fait appel à lui et Toronto aura encore besoin de lui à son meilleur niveau pour relever celui du banc qui est assez faible cette saison.

Voilà pour la preview de cette nouvelle soirée de NBA. Toujours beaucoup de hype, alors on se retrouve demain pour les habituels ascenseurs émotionnels. Et on prévient les petits nouveaux, attention ça peut piquer au réveil.

Et si vous souhaitez des infos quotidiennes sur la TTFL ? Un compte Twitter à suivre, celui du Lab ! Vous y retrouverez tout ce qu’il faut savoir sur la TrashTalk Fantasy League, avec la touche de sympathie habituelle.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top