Pistons

Ish Smith sera free agent cet été : alerte, le Jean-Michel Nomade de la Grande Ligue s’apprête à ré-installer Tinder

Ish Smith

Faut que ça matche.

Source image : YouTube

Ishmael Larry Smith est un mercenaire comme on n’en fait plus en NBA avec déjà dix franchises visitées en neuf saisons, le record all-time étant de douze franchises en une carrière, record co-détenu par Chucky Brown, Tony Massenburg et Jim Jackson, sans oublier Joe Smith et son contrat frauduleux. Dès cet été, Ish Smith sera libre de tout contrat et aura donc la possibilité de s’en rapprocher. Ah oui, il n’a « que » 30 ans.

Non-drafté en NBA, Ish Smith s’y est faufilé en participant à la Summer League avec les Rockets. Il fait partie des ces meneurs frêles (1m83 pour 79kg) à la Brandon Jennings qui, par leur playmaking foufou et l’énergie apportée, survivent dans cette ligue où le physique est primordial. Ishmael est installé depuis trois ans dans le Michigan, chez les Detroit Pistons. Il y est depuis la doublure parfaite de Reggie Jackson. Lors de l’exercice 2017-2018, il compile 11 points, 4,4 assists et 2,7 rebonds en 25 minutes de moyenne et cette saison ses standards restent très corrects avec 9 points, 3,6 assists et 2,6 rebonds pour 22 minutes sur le parquet. Son style de jeu peut être caractérisé comme « ultra-bordélique » mais permet de relever la tête lors de blowouts, grâce à des moves spectaculaires et une vitesse fulgurante. Cette fougue lui donne sa place dans la Grande Ligue, mais ne suffit néanmoins pas à le faire perdurer au sein d’une seule franchise. En cause ? Sa difficulté à trouver ses intérieurs, comme en témoigne la connexion Ish Smith / Drummond digne de la WiFi de Lisieux. Le pauvre semble presque avoir du mal à comprendre le principe de pick-and-roll car à peine l’écran posé… voilà qu’il a déjà changé de franchise. Faire la passe reste une option de dernier recours puisqu’il peut par exemple envisager de lâcher la gonfle uniquement s’il est trappé par Pat Beverley, Kawhi et Draymond Green, en même temps et dans le corner. Aujourd’hui, Smith est en tout cas en passe de rompre un record dans les années à venir. Coup dur pour lui qui compte énormément sur Ed Stefanski et Dwane Casey pour prolonger son contrat. Car, oui, il se plaît beaucoup dans le Michigan :

« Detroit est la ville qui m’a le plus adopté. Elle a pris mes qualités et les a respectées et aimées. Donc, clairement, s’ils veulent qu’on continue ensemble, je vais assurément signer. J’entretiens avec la franchise des relations construites sur le long terme. » – Ish Smith

Pour le moment, aucune trace de quelconques discussions entre Valentin Ishmael et sa franchise. Signer dans une nouvelle équipe cet été serait le  onzième coup de griffe du genre en huit ans, et il ne serait ainsi plus qu’à un trade d’égaler le record all-time détenu par nos quatre loulous précédemment cités. Ce serait néanmoins peu compréhensible de voir le front office de Detroit laisser partir l’energizer de leur effectif. Son salaire de 18 000 000$ sur trois ans étant un pari réussi au vu de son rendement balle en main. De plus, on lui doit de fières chandelles du côté de Motor City puisque pendant trois ans il a bien souvent rattrapé les conneries de son titu Reggie à l’image, par exemple, du match contre Memphis le 10 Avril dernier. En cas d’inaction des Pistons, ce ne sera en tout cas pas étonnant de voir bon nombre d’équipes se le batailler. Quelle franchise serait prête à tenter le coup ? On pense directement à des équipes en manque de meneurs réguliers comme les Suns. Mais aussi à des équipes qui manquent de profondeur de banc (Sixers, Thunder ?). Alors… Ish Smith est-il capable d’atteindre de pulvériser le record d’écuries en une carrière ?

S’il parvient à prolonger dans le Michigan, sa joie donnera sûrement suite à une sacrée murge. Sinon, Ishmael partira jouer les chasseurs de record. Dans tous les cas : bonjour le mal de crâne.

Source texte : Basketballreference

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top