Blazers

Damian Lillard est dans le dur face aux Warriors : asphyxié par Golden State, Dame Time ne répond plus

Damian Lillard

Compliqué, très compliqué cette série pour Dame Dolla.

Source image : NBA League Pass

Avant le début de la série, on attendait impatiemment le clash des backcourts avec Stephen Curry et Klay Thompson d’un côté, face à Damian Lillard et C.J. McCollum de l’autre. Sauf que depuis le début des hostilités, il n’y a pas photo avec une grosse domination des Splash Bro et il y en a un qui galère particulièrement. Mode Dame Time désactivé.

C’était la belle histoire. Damian Lillard, originaire d’Oakland, opposé à l’équipe qu’il supportait quand il était gamin, le tout pour une place en Finales NBA. Quand vous jouez une finale de conf’, vous n’avez pas besoin de motivation supplémentaire. Mais pour Dame, affronter les Warriors à ce stade de la compétition, qui plus est pour la dernière année des Dubs à l’Oracle Arena, c’est forcément quelque chose de spécial. On imagine à quel point il veut briller face au double champion en titre, comme il a su le faire contre le Thunder au premier tour, où il a été tout simplement fabuleux. Sauf que Golden State, ce n’est pas Oklahoma City. Depuis le début de la série, Damian Lillard symbolise malgré lui la faillite des Blazers, menés 3-0 par la machine californienne. Son duel avec Stephen Curry était attendu de tous, mais il n’y a pas vraiment de duel pour l’instant. Le Chef joue un basket de rêve sans Kevin Durant et Dame est véritablement dans le dur. Ses statistiques sur la série ? 20,3 points, 5,0 rebonds, 7,3 passes décisives, 4,7 turnovers à 32,9% au tir. C’est loin, très loin de ses standards et on est forcément déçus par ses performances tellement il a été kiffant sur cette postseason. D’après les dernières infos venues d’Outre-Atlantique, Dame jouerait avec une blessure aux côtes contractée lors du Game 2 sur un choc au sol avec Kevon Looney, et ça pourrait expliquer en partie ses galères actuelles. On n’est pas là pour lui chercher des excuses, surtout qu’il n’est pas le genre de mec à se cacher derrière les pépins physiques, mais quand on le voit jouer en ce moment, on a comme l’impression qu’il n’est pas au top physiquement. On le sent émoussé, sans explosivité, comme son coéquipier du backcourt C.J. McCollum d’ailleurs.

Pas au top physiquement peut-être, mais surtout asphyxié par la défense de Golden State. Les Warriors réalisent effectivement un excellent boulot pour contenir le sniper des Blazers. Sans aucun doute, il est visé par les hommes de Steve Kerr, qui veulent à tout prix le forcer à lâcher le ballon. Souvent pris à deux et attaqué par la défense californienne sur les pick-and-rolls, Lillard est beaucoup sous pression et est presque obligé de passer la gonfle à ses copains, qui doivent assurer derrière. Résultat, il est moins libre dans le jeu et il n’a pour l’instant pas réussi à trouver la solution pour avoir un impact plus conséquent. Il perd des ballons, il prend des shoots difficiles, il se précipite parfois, il galère pour conclure au panier quand il arrive à y accéder… bref, c’est très compliqué. Et puis il faut dire que Golden State a du matos pour défendre sur Lillard, avec des gars comme Klay Thompson et Andre Iguodala, qui sont des excellents défenseurs en un-contre-un, et bien évidemment Draymond Green, qui guide toute la défense comme il sait si bien le faire. Les Blazers ont complètement craqué offensivement dans la deuxième mi-temps du Game 3 et Dame n’a pas réussi à porter les siens. Et désormais, Lillard et son équipe sont au bord de l’élimination. Pour espérer survivre encore un peu dans cette série, Portland aura besoin de sa superstar, mais le numéro 0 des Blazers est-il vraiment capable de trouver son rythme face au plan défensif des Warriors ?

On aura la réponse à cette question lors du Game 4 de lundi soir, peut-être le dernier de la saison pour Lillard et les Blazers. Après une telle campagne, on aimerait quand même voir le meneur de Portland activer le mode Dame Time, histoire de terminer sur une bonne note. 

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top