Draft NBA

Le beau-père de Zion Williamson rassure les Pelicans : le freak devrait bien fouler les parquets NBA l’an prochain

Zion Williamson

Parce qu’il semblerait que nous allons devoir nous habituer à voir le freak sous ce jersey.

Source image : Stadium

Si beaucoup imaginaient déjà Zion Williamson faire rugir le Madison Square Garden l’année prochaine, le hasard de la Lottery en a décidé autrement. C’est bien du côté de New Orleans que le freak de Duke devrait atterrir au soir de la Draft si tout se passe comme prévu. Les Pelicans, c’est pas New York, mais beau-papa a rassuré, Zion ne retournera pas en NCAA pour autant. 

Ah, les joies de la Lottery. Si tout New York pleurait mardi soir, toute la Louisiane était en délire complet après que les Pelicans aient reçu le privilège de sélectionner en premier lors de la prochaine Draft qui se tiendra le 20 juin à Brooklyn. La raison ? Elle s’appelle Zion Williamson. Cela faisait un sacré bout de temps que l’on n’avait pas vu un joueur universitaire aussi hype. Oui mais voilà, si Zion déchaîne les foules, la franchise de la Nouvelle Orléans qui devrait logiquement le drafter ne représente rien de plus que l’un des plus petits marchés de la Ligue. Vous voyez le problème ? Bah oui, ça fait tout de suite moins rêver. Dès lors, les rumeurs quant à un possible retour de Zion Williamson à Duke l’année prochaine pour éviter de se retrouver coincé du côté de NOLA n’ont cessé d’enfler. Le freak n’ayant pour le moment signé avec aucun agent ni aucune marque de sneakers, ces rumeurs de retour au sein de l’effectif des Blue Devils pour une deuxième saison tiennent théoriquement la route. Heureusement pour les fans des Pels, Lee Anderson, le beau-père de Zion s’est montré rassurant dans l’émission « Off the Bench » sur 104.5 ESPN Baton Rouge. Non, snober les Pelicans ne fait partie du plan de carrière de Zion.

« En ce qui concerne un retour à Duke, il y a eu beaucoup de spéculations, mais ce n’est même pas quelque chose que nous avons pris en considération. J’ai parlé avec coach Gentry et nous avons rencontré David Griffin. Nous avons eu une excellente conversation et nous sommes excités par l’idée d’aller à la Nouvelle Orléans et de nous y installer. »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Lee Anderson s’est montré plus que ferme quant aux possibilités d’avenir que lui et son beau-fils envisageaient. En effet, les rencontres avec Alvin Gentry et David Griffin, respectivement coach et GM des Pelicans, auraient donné entière satisfaction au prospect et à son entourage, à tel point que les prochaines étapes à mettre en oeuvre pour préparer au mieux la venue de Zion dans le bayou auraient déjà été planifiées. Autant vous dire que le niveau d’hypertension en Louisiane a drastiquement chuté après ces déclarations. Oui, les fans de NOLA vont pouvoir dormir sur leurs deux oreilles, ils ne devraient en toute vraisemblance pas avoir de mauvaise surprise concernant celui qui a éclaboussé la NCAA de tout son talent cette saison d’ici le soir de la Draft. Le front office des Pelicans peut lui aussi faire la fête, préparer l’après Anthony Davis en s’appuyant sur un gamin de 18 ans qui a démontré toute l’étendue de son talent et qui affole absolument toute la planète basket, ça devrait tout de suite être un peu plus simple. Au moins, le Smoothie King devrait faire le plein la saison prochaine.

Fans des Pelicans, rassurez-vous ! Si l’on croit beau-papa, Zion Williamson devrait bel et bien jouer sous les ordres d’Alvin Gentry la saison prochaine, tout du moins, si NOLA le sélectionne bien en première position le 20 juin prochain.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. besson

    24 mai 2019 à 20 h 57 min at 20 h 57 min

    la photo choisie est géniale la tête qui dit non je veux pas aller là bas !!! alors qu’il va jouer au Pelicans mdr

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top