Hawks

Le rappeur 2 Chainz investit dans l’équipe de G League d’Atlanta : à quand le petit featuring avec Trae Young maintenant

2 Chainz

Le featuring, ou le pick and roll, au choix.

Source image : NBA/YouTube

On sait que le hip-hop est profondément ancré dans la culture NBA, et vice-versa d’ailleurs. Diverses apparitions, des collab’ à n’en plus finir, bref, tout y passe mais là, on semble avoir atteint le level suivant puisque 2 Chainz a annoncé qu’il allait s’investir dans l’équipe de G League d’Atlanta. Et pas de n’importe quelle façon. 

Quand on se penche dessus, on s’aperçoit que la chose n’est finalement pas si improbable, étant donné que 2 Chainz fait partie de la longue liste d’actuels poids lourds du rap US originaires de The ATL. Grand fan de NBA, l’intéressé performe assez régulièrement à la mi-temps des matchs des Hawks, en plus de posséder une ligne de produits en collaboration avec la franchise, qui fait d’ailleurs un carton. Une situation semblable à celle de Travis Scott à Houston, et s’impliquer sportivement parlant semblait donc la prochaine étape logique, surtout que 2 Chainz possède lui-même sa petite expérience de la balle orange, ayant remporté le championnat régional au lycée de North Clayton en 1993 avant de jouer pour l’université d’Alabama State. Malgré le fait qu’il se soit tourné depuis vers le rap, il n’oublie pas ses premiers amours, ni sa communauté, puisqu’il a annoncé qu’il occupait désormais le rôle de copropriétaire de la franchise de G League des College Park Skyhawks, anciennement Erie BayHawks. L’équipe, s’étant récemment relocalisée, est bien entendu affiliée aux Hawks, et jouera dans le nouveau Gateway Center, salle de 3500 places, plutôt pas mal.

Un joli coup de pub pour la petite sœur de la NBA, c’est toujours bienvenu, surtout que ça n’est pas forcément un mauvais plan que d’investir dans le basket à Atlanta en ce moment. Un socle prometteur de jeunes joueurs talentueux, avec en tête le virevoltant Trae Young, et un processus de reconstruction encore loin d’être arrivé à son terme, voilà les arguments à faire valoir pour les Faucons. Du coup, pourquoi ne pas voir ça comme une porte d’entrée vers la Grande Ligue pour 2 Chainz, ce qui ne serait pas une première, avec notamment Jay-Z qui occupa la fonction d’actionnaire minoritaire des Nets, pour citer l’exemple récent le plus connu.

« C’est excitant et un rêve qui devient réalité de faire parti d’une équipe de sport, surtout une de ma communauté. Etre en position de donner en retour, créer des opportunités pour la jeunesse, inspirer et montrer aux gens ce que vous pouvez faire si vous croyez en vous et travaillez dur fait de cette opportunité quelque chose de tellement significatif pour moi. »

Un beau discours et une initiative à saluer. Et qui sait, peut-être que cela donnera envie à certains de ses pairs d’emboiter le pas, que ce soit en G League ou à l’étage supérieur. « Rap or Go to the League », c’est pas mal, mais quand on peut faire les deux hein, pourquoi s’en priver. 

Source texte : NBC Sports

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top