Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : la meilleure came nous vient du Cameroun dans l’unique match de la nuit

pascal siakam

Jojo, Pascal ? Pascal, Jojo ? Il y a de quoi hésiter.

Source image : YouTube

La TrashTalk Fantasy League, on y va ! Des nuits passées un œil sur l’écran et l’autre sur la calculette, des scores qui conditionnent votre journée au travail, des insultes lâchées par seaux de vingt litres, mais aussi des idylles qui naissent grâce à un top pick. Car la TTFL c’est surtout ça, un merveilleux outil social qui peut changer votre vie du tout au tout. C’est parti pour la preview du soir, avec juste ce qu’il faut comme conseils pour vous aider, en espérant que vous ne nous en tiendrez pas (trop) rigueur si l’on vous emmène sur la mauvaise voie…

LES MATCHS DU SOIR

  • Sixers – Raptors

LE PICK QU’IL NE FAUT PAS MANQUER

Joel Embiid : Jojo est passé totalement à côté de son début de série, 14 points, 7 rebonds et 3,5 passes de moyenne à des pourcentages hideux sur les deux premiers matchs, ce n’est pas digne de son niveau. Il voudra à coup sûr remettre les choses à leur place pour fêter le retour à la maison. Il sonnera la révolte, et ça tombe bien on est à Philadelphie, ville de la Liberty Bell, un bon gros 30-15 à prévoir donc.

LE PICK QU’IL FAUT EVITER A TOUT PRIX

James Ennis III : la masterclass de James est passée, c’était au Game 2 et ça a donné un superbe… 19 en TTFL. Vous l’aurez compris ce n’est pas franchement une bonne idée. Si l’on met notre ami dans cette catégorie, c’est que personne n’est blessé alors faîtes vous plaisir, vous pouvez sélectionner votre pick l’esprit tranquille, il foulera le parquet.

LE CONSEIL DU RÉDACTEUR DU JOUR (ROBIN)

Pascal Siakam : le Camerounais est de plus en plus régulier, il est monstrueux depuis le début de ces Playoffs. De surcroît, l’Amway Center peut confirmer, le candidat au MIP s’est fait une nouvelle spécialité : foutre la clim dans la salle adverse. On s’explique, dès que le public d’Orlando se chauffait, que le Magic revenait, hop gros tir du parking ou beau move au poste de Pascalou et gros coup de froid dans l’arène. Le Wells Fargo Center est prévenu.

Voilà pour la preview de cette nouvelle soirée de NBA. Toujours beaucoup de hype, alors on se retrouve demain pour les habituels ascenseurs émotionnels. Et on prévient les petits nouveaux, attention ça peut piquer au réveil.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top