Playoffs NBA

Preview des demi-finales, Golden State Warriors – Houston Rockets : mais… vous êtes sûrs que c’est une demi-finale ?

Warriors - Rockets

Allez, on y retourne.

Source image : Twitter - @NBAExtra

C’est parti, enfin, pour la série que tout le monde attendait. Un an après un premier round qui avait finalement tourné à l’avantage des Dubs grâce à un heureux concours de circonstance, Warriors et Rockets se retrouvent, cette fois-ci en demi-finales de conférence. Bien malin qui peut prévoir ce que cette série nous prépare comme scénario alors envoyez la preview, histoire d’y voir un peu plus clair.

Cette régulière, ça a donné quoi ?

Warriors :

  • 57 victoires et 25 défaites, premiers à l’Ouest
  • 30-11 à domicile / 27-14 à l’extérieur

Rockets :

  • 53 victoires et 29 défaites, quatrièmes à l’Ouest
  • 31-10 à domicile / 22-19 à l’extérieur

 

Les rosters

Golden State Warriors :

  • Meneurs : Stephen Curry, Shaun Livingston et Quinn Cook
  • Arrières : Klay Thompson, Damion Lee et Jacob Evans
  • Ailiers : Kevin Durant, Andre Iguodala et Alfonzo McKinnie
  • Ailiers-forts : Draymond Green, Jonas Jerebko et Kevon Looney
  • Pivots : Andrew Bogut, Damian Jones et Jordan Bell

Houston Rockets

  • Meneurs : Chris Paul, Austin Rivers et Chris Chiozza
  • Arrières : James Harden, Eric Gordon, Iman Shumpert et Gerald Green
  • Ailiers : Danuel House Jr. et pas Carmelo Anthony
  • Ailiers-forts : P.J. Tucker, Kenneth Faried et Gary Clark
  • Pivots : Clint Capela, Nene Hilario et Isaiah Hartenstein

Les confrontations cette saison

  • 16 novembre @ Houston : Rockets 107, Warriors 86
  • 4 janvier @ Oakland : Warriors 134, Rockets 135
  • 24 février @ Oakland : Warriors 112, Rockets 118
  • 14 mars @ Houston : Rockets 104, Warriors 106

La question de la mort qui tue : James Harden, Chris Paul et Mike D’Antoni resteront-ils à jamais des losers ?

Le titre de la section est un tantinet offensif, mais en même temps il me semble que l’on s’appelle bien TrashTalk et pas Gala. Quand on se pose un instant sur les carrières de nos trois loulous sus-cités, un « détail » nous frappe. Ces losers ne sont pas de simples losers comme Carmelo Anthony n’importe quels losers. Ce sont des losers magnifiques, ayant imposé une patte personnelle sur la Ligue (D’Antoni et même James Harden), s’étant imposés aussi parmi l’élite de ce jeu depuis plus de dix ans (Chris Paul), et étant assurés d’être un jour intronisés au Panthéon de la Ligue (les trois mon capitaine). Des losers magnifiques, mais des losers quand même, toujours présents pour glisser sur la mauvaise peau de banane, pour chopper une gastro le mauvais jour ou tout simplement pour rencontrer la mauvaise personne le mauvais jour (Manu Ginobili, Robert Horry, au choix). Cette saison les trois gaillards ont l’occasion de tirer un trait sur toutes ces années passées à jouer les Pierre Richard made in USA, et une qualification face à ces insubmersibles Warriors agirait probablement comme un sacré soulagement, à l’unique condition bien sûr de ne pas aller s’échouer lamentablement ensuite face à une équipe de l’Est ou pire, face à Portland, San Antonio ou Denver. Mais chaque chose en son temps, car dès ce soir ce sont bien les Warriors qui sont au menu…

Le programme de la série

  • Game 1 : 28 avril @ Oakland, 21h30
  • Game 2 : 30 avril @ Oakland, 4h30
  • Game 3 : 4 mai @ Houston, 2h30
  • Game 4 : 6 mai @ Houston, 3h30
  • Game 5 : 7 mai @ Oakland, à déterminer
  • Game 6 : 9 mai @ Houston, à déterminer
  • Game 7 : 11 mai @ Oakland, à déterminer

    L’apéro TrashTalk

Juste ici !

Les pronos de la rédaction

Juste ici !

Rendez-vous ce soir à 21h30 pour l’Acte I d’une éventuelle révolution, à moins que ce ne soit, une fois de plus, la confirmation de la main-mise de GS sur la planète NBA. Premiers éléments de réponse dans quelques heures, à table.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top