Playoffs NBA

Warriors – Rockets, les pronostics de la rédaction : globalement ça part sur Golden State, mais avec quelques réticences

Stephen Curry shrug

Rédaction partagée, pas comme le ballon dans l’attaque des Rockets.

Source image : NBA League Pass

C’est le petit jeu habituel, chaque année avant le début des Playoffs :  estchaque membre de la rédaction se prête au jeu des pronostics, histoire d’avoir des billes à punchlines dans quelques semaines mais histoire de voir aussi lequel de la bande ferait une belle Madame Irma. On vous invite d’ailleurs à en faire de même en commentaires, car parler c’est bien, mais parler après c’est évidemment trop tard. Allez, pronos.

David

Warriors 4-3

Chaud, très chaud. Et très serré surtout avec des zouaves qui peuvent faire sauter les compteurs avec des performances de dingues. Les Warriors ont galéré plus que prévu face aux Clippers et ils sont maintenant focus, surtout qu’ils connaissent l’adversaire qui se pointe en face. Les Rockets eux ne doutent pas et veulent leur revanche de la saison passée, sans blessure pour les ennuyer. Problème ? L’avantage du terrain pour le Game 7 décisif est pour les Dubs, et ce petit détail fera la différence.

Ben

Warriors 4-3

Ça fait un an que Chris Paul attend ça, et nous aussi d’ailleurs. Une série en sept avec le meneur en bonne santé face à la meilleure équipe du monde depuis quelques années. Les Rockets ont été construits pour battre Golden State, mais c’est bien connu les copies ne font pas mieux que les originaux et même sans DMC les champions en titre restent mes favoris pour le titre. Les deux défaites contre les Clippers vont leur permettre de redescendre sur terre et KD a montré qu’il pouvait être au moins tout aussi inarrêtable que le MVP en titre en attaque. Ce ne sera pas facile car Houston a l’air prêt et cette affiche a quand même des allures de finale avant l’heure mais le basket se joue à cinq contre cinq et à la fin ce sont les Warriors qui gagnent.

Alexandre

Warriors 4-3

Deux équipes avec des premiers tours très différents. Les Rockets ont roulé sur un Jazz décevant offensivement pendant que les Warriors se faisaient accrocher par les incroyables Clippers. Sauf que c’est à partir de maintenant que les choses très sérieuses commencent ! Il ne faut pas oublier que les Warriors ont l’avantage du terrain par rapport à la série de l’an dernier. Ceci n’est pas négligeable. Ensuite, Kevin Durant a l’air très en forme et déterminé, c’est un problème pour les Rockets même si on sait que P.J. Tucker va faire son maximum sur l’ailier double-MVP des Finales. Harden et Chris Paul vont devoir trouver les bonnes options sans relâche. Ils en sont capables mais Curry, Klay, Draymond et bien sûr KD le sont tout autant. Les deux équipes se connaissent très bien, les Rockets veulent leur revanche mais les Warriors commencent leur mission three-peat à partir de cette série et ils feront ce qu’il faut pour passer.

Giovanni

Warriors 4-2

Toute aussi belle que peut être la dynamique des Rockets, je ne peux m’empêcher qu’il est surtout question de match-up favorable ou non au premier tour. Je ne peux m’empêcher non plus que ce roster 2019 à Houston est peut-être plus talentueux en attaque mais pas forcément mieux bâti pour résister à une série de Playoffs contre Golden State. Je vois des Warriors sous-cotés because ils n’ont aucune raison de passer la seconde avant le mois de mai, des Rockets sur qui beaucoup d’espoirs reposent pour la seule raison (non-valable) qu’ils étaient à deux doigts d’y arriver la saison passée. L’ADN de la lose est bien ancré chez messieurs Harden, Paul et D’Antoni, celui de la gagne transpire chez les huit fantastiques californiens (Curry, Klay, Dray, KD, Bogut, Livingston, Iggy et Steve Kerr). Des gagnants contre des perdants, un roster plus fort côté GS, moins fort que la saison passé côté Rockets, l’avantage du terrain pour les Dubs, franchement je ne vois pas comment on peut imaginer que Houston puisse passer. On espère d’ailleurs que, contrairement à la série face au Jazz, James Harden réussira à passer les 30% au tir, sinon ça risque d’aller encore plus vite que prévu.

Bastien

Rockets 4-2

C’est l’heure. C’est l’heure pour Houston de faire ce qu’ils ont toujours voulu faire, battre ces foutus Warriors qui ne sont pas plus rassurants que cela cette saison, Playoffs inclus. Des Rockets déterminés face à une équipe de Golden State en probable prochaine transition, le script est presque trop beau pour être vrai. L’effectif est en forme, les cadres sont au taquet, l’avantage du terrain n’est peut-être pas là mais c’est aussi un potentiel booster pour Houston. Cette série sera épique et on devrait en prendre plein les yeux jusqu’au bout, à GS de prouver que le triplé est pour eux… mais manque de confiance par ici.

Nicolas

Warriors 4-2

Face aux Clippers au premier tour, le double-champion en titre n’a pas forcément rassuré après une saison régulière poussive. Quant aux Rockets, ils ont confirmé leur bonne dynamique de fin de saison en écartant le Jazz en cinq. L’affrontement pourrait donc être plus serré que jamais avec une équipe de Houston qui veut absolument sa revanche, mais de là à pronostiquer contre les Warriors, non. Golden State va arriver motivé avec la volonté de faire redescendre les Fusées sur terre. Les Rockets ont évidemment les éléments et surtout une barbe pour faire chier les Dubs, mais ces derniers vont montrer qu’ils restent les patrons. Avec l’avantage du terrain, un Kevin Durant sur une autre planète et leur ADN de champion, les Warriors vont éliminer Houston en six.

Matthieu

Warriors 4-3

La revanche est là. Houston n’attend que ça depuis un an, Golden State semble plus prenable que jamais… Mais les doubles champions vont passer. Potentiellement, on tient là l’affiche la plus disputée de ces Playoffs, avec deux escouades qui ont largement le potentiel d’aller chercher le titre. Mais voilà, les Warriors ont l’avantage du terrain, et surtout, Kevin Durant est en train de monter dangereusement en température. En face, il va falloir un James Harden absolument inarrêtable pendant sept matchs pour que Houston passe. On risque d’avoir plusieurs instant classic et de la prolongation dans tous les sens, mais à la fin, ce sera pour Golden State.

Robin

Rockets 4-2

Oulala, elle arrive un peu tôt la finale NBA cette saison non ? Dans mon bracket avant le début des Playoffs, j’ai mis les Warriors vainqueurs alors où est ma logique ? Moi-même je ne sais pas, suis-je trop influencé par les performances du premier tour ? Sans doute. Mais voilà, les Fusées me font peur, très peur, je ne saurais vraiment expliquer pourquoi mais ils m’effraient encore plus que la saison dernière, c’est dire, alors que les Guerriers, eux, me semblent moins inaccessibles. La défense des Dubs depuis le début de la saison est nettement moins bonne et alors qu’ils s’étaient habitués à avoir DeMarcus Cousins au poste 5, sa blessure fait plus mal que ce que l’imaginaire collectif ne le pense à mon sens. Au vu de tout cela on passe du 4-3 Warriors de l’année dernière au 4-2 Rockets cette saison. Je joue la grosse cote, je suis loin d’être serein mais une chose est sûre, je vais me régaler devant cette série qui s’annonce historique.

Gianni

Rockets 4-3

La revanche. On avait tous coché le rendez-vous, dès le début de la saison, et nous y voici. Les deux plus grosses artilleries du Far West se rencontrent à nouveau, cette fois un tour plus tôt que l’an passé. La dernière demi-finale de Conf avait été un véritable crève-cœur pour tous les Rockets fans, mais surtout avait laissé plus de questions que de réponses. Qu’est-ce que ça aurait donné avec Chris Paul sur le parquet ? Ou si Houston n’avait pas balancé assez de briques pour retaper tout le Texas ? Au final, c’est passé pour les Warriors mais cette année, on a montré plus de vulnérabilité que prévu dans la superteam. Quelques erreurs de parcours en régulière, une série face aux Clippers qui va en six alors que l’on pensait que ce serait une formalité… Bref, la bande au Barbu va arriver confiante et le couteau entre les dents, et ils ont bien raison. Si l’objectif de longue date de venir à bout du monstre doit être accompli un jour, c’est cette année ou jamais. On attend de pied ferme un James Harden qui délaisse ses mauvaises habitudes en postseason et qui se montre à la hauteur de sa régulière extra-terrestre. Un nouveau choke serait terrible pour le MVP en titre, et on a envie de dire pas maintenant James, pas après tout ce que tu as fait.

Comme prévu les avis sont… partagés. La rédac est en tout cas d’accord pour s’entendre sur le fait que cette série s’annonce mythique, quel qu’en soit son résultat. Allez, ça commence ce soir, merci d’avancer le temps.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Pistolero

    28 avril 2019 à 15 h 28 min at 15 h 28 min

    Les Rockets vont gagner pour une raison très simple : les Warriors sont moins bons.
    Quand on a besoin d’un KD à 50 pts pour sortir les Clippers au 1er tour c’est que quelque chose ne tourne plus si bien au niveau collectif.
    Ajoutez à ça, défense plus soft, pas de banc à cause de l’absence de DMC, Draymond Green a des années lumières de son niveau all star (son histoire de mise en forme c’est du total bs, le mec n’a jamais le même impact)et là il y’a de vraies raisons de douter.
    De l’autre côté on a des Rockets en mode mission, avec Harden plus fort que jamais et qui DÉFEND, Tucker all-defensive team probable, Gordon qui pèse au bon moment. Seul CP3 est en recul cette saison. Et on a vu que l’année dernière c’était passé à un quart-temps.
    Rockets 4-2 et KD aux Nets.

    • BKRD

      28 avril 2019 à 20 h 00 min at 20 h 00 min

      Les Warriors sont les premier en terme d’assits Par matchs avec 31 asssit/match
      Leurs jeu collectif s’adapte toujours au mec qui est chaud donc on risque de voir un KD , un Curry voir un Klay prendre feu et faire un tier du scoring de l’équipe.
      Bizarrement au vue des équipes , ce sera La Défense le point principale de la série et la va falloir que quelqu’un prévienne les Warriors qu’on est fin Avril pas début Janvier…
      Après tu a raison sur le banc, cette blessure les mets mal, mais on est en playoff , tant que tu a 2-3 bon joueurs sur le banc Kerr arrivera à mixer.
      Je pense que pour les Rockets c’est maintenant ou jamais pour passer ce monstre et ils ont le talent pour.
      Pour l’histoire je penche pour les Warriors en 6 matchs pour aller chercher ce three-peat
      j’ai hâte de voir cette série , j’espere qu’elle va tenir toutes ses promesses

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top