Magic

Le Magic explose Atlanta et se rapproche des Playoffs : parce que c’est beaucoup plus facile de gagner avec 60% au tir

Nikola Vucevic

Plus facile également de gagner quand t’as 25 points d’avance au deuxième quart-temps.

Source image : NBA League Pass

Il fallait le prendre ce match, obligatoirement, car les deux derniers présenteront une toute autre difficulté. Hornets et Celtics en déplacement, autant vous dire que la venue des Hawks en Floride ne pouvait juste pas se solder autrement que par une victoire. Mission accomplie mon capitaine, avec panache s’il vous plaît, et on ne parle pas de cette immonde bière sans alcool.

4/6 pour Aaron Gordon, 6/9 pour Jonathan Isaac, 9/13 pour Nikola Vucevic, 5/9 pour D.J. Augustin, 11/14 pour Evan Fournier, 8/13 pour Terrence Ross. Quelle belle idée de ne pas se louper au moment le plus important de la saison, quelle belle idée de décider de ne plus rater aucun tir ou presque au moment où une qualification en Playoffs se décide. Parce que ce n’était pas gagné non plus, la faute à des Hawks toujours accrocheurs malgré un classement anodin, la faute à des Hawks qui nous ont donné l’habitude de switcher sur quasiment tous leurs matchs car c’est quand même beaucoup plus agréable de perdre avec classe que de perdre comme les Knicks ou les Suns.

Mais ce soir les hommes de Steve Clifford avaient décidé de prendre le taureau par les cornes, ou plutôt le faucon par les couilles.

5-5 après deux minutes de jeu ? Ok, let’s go. Un 12-0 pour commencer, un 26-2 pour enchainer, et voilà comment on termine le premier quart avec déjà 24 points d’avance. Le carré magique Vucevic – Fournier – Isaac – Augustin se marre et Atlanta beaucoup moins, le tableau d’affichage se fout de la gueule des Hawks, le banc d’Orlando également en imitant les ailes d’un avion devant John Collins et on arrive donc à la mi-temps sur le score de… 81-48 en faveur des Floridiens. Autant vous dire que la deuxième mi-temps ne sera pas vraiment la troisième guerre mondiale, mais surtout l’occasion d’assister à un match offensif et engagé, au détail près que le score affichera tout le long +30 pour les locaux. Un match d’une mi-temps en somme, la première ayant servi d’échauffement avec les Hawks à la place du sac et le Magic dans le rôle du boxeur. 149 points au final, et l’essentiel étant évidemment ailleurs, à savoir une victoire ô combien importante pour le dégarni de Charenton et ses boys, alors que dans le même temps les Pistons et, plus étrange, le Heat s’inclinaient face respectivement au Thunder et aux Wolves.

40 victoires, 40 défaites, une sixième place fébrile à deux matchs de la fin de la régulière mais une sixième place tout de même. Allez les gars, un sur deux pour finir et ça passe ? C’est tout le mal qu’on vous souhaite, parce que Vavane en Playoffs, tout de même, ce serait une news qui donnerait le smile, comme dirait l’autre.

stats Hawks stats magic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top