Thunder

Russell Westbrook dans l’histoire : 20 points, 20 rebonds, 21 passes, double triple-double, du jamais vu depuis 51 ans

On se demande parfois quels records peut encore aller chercher Russell Westbrook. On se dit d’ailleurs souvent que ça va devenir compliqué à trouver, tant la quasi-intégralité des cases est déjà cochée par le meneur du Thunder. Mais encore et toujours, Russell Westbrook détonne, cartonne et nous étonne. Sa performance de la nuit ? Tout simplement historique, c’est à dire de celles qui feront date dans l’histoire. C’est la définition même, mais alors là on est en plein dedans.

Il avait déjà pris 20 rebonds. Une fois. Il avait déjà lâché 20 passes. Plusieurs fois même, avec un record en carrière à 24 face aux Spurs il y a trois mois. Il avait déjà tapé un triple-double avec 20 passes, facile. Un triple-double à 100% au tir, un autre en à peine vingt minutes, trois triples-doubles de… moyenne sur une saison, le record de triples-double sur une saison avec… 42, on s’arrête là mais on pourrait continuer des heures encore. Car Russell Westbrook est un homme que même les records les plus fous n’inquiètent pas, la preuve encore ce soir avec une perf absolument historique face aux Lakers de… face aux Lakers.

Il y avait péril en la demeure à Oklahoma City et l’obligation de vaincre après une série dégueulasse qui pourrait bien les jeter dans la gueule des Warriors dès le premier tour des prochains Playoffs. L’adversaire avait en tout cas une bonne tête de victime potentielle, ces Lakers drivés depuis quelques matchs par Kentavious Caldwell-Pope ou Alex Caruso n’étant évidemment pas ce à quoi on s’attendait il y a encore quelques mois. De match il n’y aura pas vraiment eu, sans trop de surprise, mais Russell Westbrook, lui, avait coché la date sur son calendrier perso. Pour rendre hommage de la meilleure des manières – déjà – au rappeur Nipsey Hussle, assassiné il y a deux jours et à qui le Brodie dédicacera sa performance après le match, mais aussi pour remettre son équipe en marche avant à quelques jours de la période la plus cruciale de l’année. Le résultat de ce gonflement de pecs attendu ? Tout simplement extraordinaire..

20 points, 20 rebonds et… 21 passes décisives. Oui, vous avez bien lu. Le seul homme ayant réussi un pareil exploit avant lui ? Wilt Chamberlain évidemment, qui avait lâché en février 1968 un 22/25/21 bien propre. Record en carrière au rebond pour Russell Westbrook, 31ème triple-double de la saison et peut-être bien le plus beau de sa carrière, qui en compte pourtant déjà 134. Russell Westbrook qui n’est plus qu’à quatre unités d’ailleurs de Magic Johnson pour devenir le deuxième home le plus productif de l’histoire en matière de triples-doubles, alors qu’Oscar Robertson devrait sauter également dans quelques temps, histoire de mettre Monsieur Westbrook à la place qu’il mérite, tout en haut du classement all-time d’une catégorie statistique qu’il saigne sans aucune vergogne depuis maintenant trois saisons pleines.

Quelle place un triple-double en 20/20/20 doit-il prendre dans une carrière ? Dans l’histoire ? Une énorme place, assurément. Qu’est-ce que Russell Westbrook peut encore nous inventer aujourd’hui, lui qui a quasiment noirci toutes les cases « chiffres » qu’il est possible de noircir. Les 30 passes de Scott Skiles ? Un 20/20/20 à… 100% Non, aidez-nous là, même nous on n’a plus d’idées…

stats Lakers stats Thunder

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. JD87

    3 avril 2019 à 12 h 09 min at 12 h 09 min

    Les 30 passes,il en est capable.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top