Heat

Hassan Whiteside remplaçant à Miami : test réussi pour le moment, mais après ?

Hassan Whiteside

Remplaçant depuis un mois, Hassan ne fait pas (trop) la gueule.

Source image : YouTube

Mis sur le banc par Erik Spoelstra au profit de Bam Adebayo, Hassan Whiteside a perdu l’envie de se plaindre. Avec un temps de jeu irrégulier, le pivot parvient néanmoins à contribuer pour le Heat. Une mise au service du collectif à mettre sur le compte de… la paternité.

4 mars 2019, surprise à Miami Beach : pour la réception d’Atlanta, Hassan Whiteside n’est pas titularisé et ce pour la première fois de la saison. Absent lors des trois rencontres précédentes, le pivot dispute quinze minutes en sortie de banc. Maintenu en tant que remplaçant depuis, les fans de l’American Airlines Arena pouvaient trembler. L’ancien de Marshall avait déjà fait tout un foin lorsque ses minutes étaient passées de 32,6 à 25,3 la saison précédente, oh boy, qu’est-ce que ça allait être s’il perdait son spot dans le cinq ? Et bien… rien du tout ! Pas une sortie dans la presse, pas de mine boudeuse au bord du terrain, et même plusieurs sorties convaincantes : 18 points, 15 rebonds et 4 contres le 6 mars à Charlotte, ou plus récemment un sympathique 17/13 au Madison Square Garden, pour la dernière de Dwyane Wade à New York. De belles perfs, une attitude positive et un bilan de 10-5 depuis la perte de son statut de starter. Beaucoup de positif donc, alors que Miami lutte pour une place en Playoffs. Pour justifier cette nouvelle attitude, le numéro 21 a une explication toute simple, qu’il livre au Miami Herald.

« Mon fils. Il m’apporte une paix que je n’avais jamais eue. Il m’empêche de trop penser. Il s’en fiche si je fais un 20/20, un triple double, si je joue une minute ou si j’en joue trente. Il est juste content de me voir. »

C’est tout Miami qui remercie le petit, alors que la ville rêve d’offrir à Dwyane Wade une ultime danse en Playoffs. Mais dans le clan Whiteside, une question se pose : et la suite ? L’éclosion de Bam Adebayo, qui tourne à 11,7 points, 9,2 rebonds et 1 contre depuis son intronisation dans le cinq, ainsi que les bons résultats du Heat sur la période ne laissent pas penser à un retour d’Hassan parmi les titulaires. Avec une player option à 27 millions de dollars pour la saison prochaine, le pivot peut tout à fait choisir l’argent et le soleil de la Floride, on aurait vu pire contexte pour être remplaçant en NBA. Mais en cas de belles performances durant la postseason, où son expérience sera importante pour Miami, l’Agent Block pourrait recevoir quelques belles offres. Un protecteur de cercle efficace n’est jamais de refus dans un roster ambitieux.

Avec un temps de jeu en baisse depuis trois saisons et la perte de sa place de titulaire, Hassan Whiteside pourrait bien avoir fait le tour des choses à Miami. Si son avenir reste encore incertain, l’argent et le beau temps sont deux arguments de poids pour le convaincre d’activer sa player option, et de rempiler une saison de plus au Heat. Malgré tout, un challenge intéressant et une place de starter pourraient lui faire quitter le cocon floridien… mais pas pour 98 millions de dollars sur quatre ans.

Source texte : Miami Herald

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top