Warriors

Les Warriors passent à l’amende : trashtalker les arbitres n’est pas toujours une bonne idée

Kevin Durant

En fait c’est une grande manigance pour rééquilibrer la NBA en motivant les stars des Warriors à partir dans une autre franchise pendant l’été.

Source image : NBA League Pass

En critiquant ouvertement l’arbitrage comme ils l’ont fait vendredi soir après la défaite à Minneapolis (131-130 en overtime), les Warriors savaient exactement ce qui les attendait. La sanction ne s’est pas fait attendre et ce sont trois des stars de l’effectif qui ont dû mettre la main à la poche.

La NBA ira toujours dans le sens des arbitres, quoi qu’il arrive. Malgré deux coups de sifflet extrêmement douteux – bien que confirmés par le last-two-minute report– Adam Silver a dégainé le lecteur de cartes bancaires pour récupérer son du auprès de Kevin Durant, Stephen Curry et Draymond Green après leurs déclarations d’après-match. On ne s’attaque pas aux hommes et aux femmes en gris, même quand l’adrénaline n’est pas encore retombée et que l’on a eu l’impression de se faire voler le match comme sur une interception de Gino (tu nous manques !). Alors quand trois All-Stars se donnent la main pour parler du ref en question comme le « MVP de la rencontre » et l’un des « meilleurs arbitres de tous les temps », la Ligue ne peut pas fermer les yeux. Finalement, c’est un chèque de 15 000 dollars qui a été réclamé à KD tandis que le MVP unanime a dû sortir 25 000 billets verts de sa tréso annuelle. Enfin, c’est Draymond Green qui a remporté ce petit jeu avec une belle amende de 35k$ pour ses deux tweets assez explicites pour être sanctionnés. On vous laisse juger par vous-mêmes.

TD comme triple-double (big up Russell Westbrook) mais surtout comme Tim Donaghy, un ancien arbitre reconnu pour avoir été corrompu durant sa carrière. MK comme Marat Kogut, le fameux voleur de victoire qui a assassiné les Warriors avec son arbitrage WTF au bout de la prolongation contre les Wolves. La note est salée mais logique par rapport au règlement de la NBA. C’est peut-être aussi le seul moyen trouvé par l’Association pour rééquilibrer un peu les débats. En taxant un maximum les doubles champions en titre, peut-être que cela incitera leurs meilleurs joueurs à changer d’équipe pour arrêter de faire des sacrifices financiers et aller palper le max dans une autre franchise pour pouvoir payer les amendes encore plus facilement. Quoi qu’il en soit, personne ne sort grandi de cette affaire. Que ce soit l’arbitrage, persévérant dans ses choix malgré l’utilisation de la vidéo, la NBA en validant ces décisions dans son rapport ou les joueurs qui auraient dû garder leur sang-froid rien qu’en jetant un petit coup d’œil au classement de la Conférence Ouest.

On se serait certainement bien passés de cette affaire à une semaine de la fin de la saison régulière, mais cela nous aura au moins confirmé une chose : les Warriors restent soudés et Steve Kerr a également pris la parole pour soutenir ses joueurs. Et énerver les champs n’étaient peut-être pas la meilleure idée à avoir quelques jours avant le début des choses sérieuses.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top