Grizzlies

Fin de saison pour Jonas Valanciunas : la question, c’est va-t-il revenir à Memphis l’an prochain ?

Source image : NBA league Pass

Auteur d’une superbe deuxième partie de saison avec les Grizzlies, Jonas Valanciunas va hélas devoir regarder la fin de la régulière sur le côté à cause d’une vilaine blessure à la cheville. Un repos mal venu mais bien mérité.

Il y a du bon comme du moins bon dans les récentes nouvelles à Memphis. Le moins bon, c’est que Jonas ne pourra pas rejouer, lui qui s’est flingué la cheville. L’IRM récemment réalisée a révélé une entorse de niveau 2, donc on va éviter de faire courir le pivot sur un pied qui fait la taille d’une boule de bowling. Le bon, c’est que Valanciunas n’aura pas besoin d’opération, donc c’est surtout du repos qui va lui être imposé. Et le très bon, c’est qu’on doit forcément parler de ce transfert acté entre Toronto et Memphis en février dernier, qui a permis au Lituanien de trouver un nouveau toit parfaitement adapté à ses besoins. Talentueux, dur au mal, pur coéquipier et ne reculant devant aucun challenge, Jayvee est arrivé dans le Tennessee sans trop d’attentes, un peu comme les fans de la franchise locale. Sauf que dès les premiers matchs, et depuis qu’il porte la tunique des Grizzlies, c’est une belle petite histoire d’amour qui est née entre le joueur et ses supporters. Pas facile de passer derrière Marc Gasol ? Tu parles : quasiment 20 points, 11 rebonds, 2 passes et 2 contres de moyenne en 19 matchs, on appelle ça une adaptation parfaite à sa nouvelle équipe. Valanciunas prend son pied (sic), les copains du FedEx Forum en font de même en le voyant balle en main ou dans les bastons sous les arceaux, et c’est peu dire si certains voient cette douce aventure se prolonger sur le long-terme entre l’intérieur et ses nouveaux coéquipiers. La blessure vécue récemment ne change rien à cela, cependant on peut poser la question suivante : reverra-t-on Jonas avec un maillot de Memphis la saison prochaine ? 

Pour rappel, le barbu a la possibilité de rejoindre le marché des agents libres cet été. En effet, avec une player option de près de 19 millions de dollars, Valanciunas peut tout à fait décider de la prendre et donc tester sa valeur en 2020 sur le market, ou bien la décliner et ainsi faire monter les enchères dans trois mois. Dur dur de savoir ce que Jonas voudra faire, sachant que chaque voie est intéressante. Peut-il vraiment trouver une équipe lui offrant plus de 19 millions l’année, dans la NBA actuelle ? On sait que le cap va augmenter cet été et un paquet de franchises auront des sous à balancer par la fenêtre, mais les doutes peuvent exister. Autre interrogation, peut-il réaliser meilleure campagne pour montrer à quel point il doit être augmenté ? Quand on le voit jouer comme sur ces six dernières semaines, Valanciunas peut difficilement espérer meilleur pitch sur le marché pour dire qu’il doit être payé comme un roi. Et pour continuer dans ce sens, n’est-il pas plus rassurant de prendre un contrat long-terme, chez les Grizzlies par exemple ? D’un commun-accord, JV et le management de Memphis pourraient tout à fait acter sur un refus de la player option, et une prolongation contractuelle permettant à l’intérieur de définitivement poser ses valises dans la région. En duo avec Jaren Jackson Jr, le géant pourrait remplir les sales tâches du quotidien et ainsi laisser le jeune phénomène progresser naturellement à ses côtés.

Pour Memphis, on peut dire que le coup de coeur est présent envers Jonas Valanciunas. Mais qu’en est-il du joueur, et de ses envies ? Rendez-vous fin-juin, pour savoir si oui ou non le Lituanien utilisera son option pour rester dans le Tennessee.

Source : Grizzlies.com

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top