News NBA

Kobe Bryant pose un tacle glissé aux stars qui se reposent : « Il y a des gens qui économisent de l’argent pour vous voir »

Kobe Bryant

Un petit message pour Kawhi Leonard peut-être ?

Source image : YouTube/ESPN

Alors que le terme « load management » est très à la mode en ce moment en NBA, Kobe Bryant s’est exprimé sur ces superstars qui se reposent durant la saison régulière. Sans surprise, le Black Mamba n’est pas vraiment en accord avec ça.

Quand Kobe Bryant évoluait encore en NBA, il était connu comme étant l’un des joueurs les plus résistants du circuit. Peu importe les bobos et autres pépins physiques, le Black Mamba était présent sur les parquets sauf très grosse blessure, comme par exemple cette rupture du tendon d’Achille subie en avril 2013. Et même là, il avait encore trouvé le moyen de mettre ses deux lancers francs avant de rejoindre les vestiaires. Grâce à un mental à toute épreuve, il arrivait à surpasser les douleurs et tenait absolument à jouer. Alors forcément, quand il voit ce qui se passe aujourd’hui dans la ligue, avec certaines stars qui prennent des matchs de repos en se cachant derrière le fameux terme de « load management », Kobe lève les yeux au ciel. Via The Athletic, Bryant a donné son avis sur le sujet et a posé un petit tacle glissé aux spécialistes de la discipline (coucou Kawhi).

« La seule fois où j’ai décidé de ne pas jouer, c’est quand je ne pouvais pas marcher. Quand vous prenez du repos, les matchs, les saisons et la carrière passent très, très vite. Donc vous voulez vous assurer de ne pas rater ces moments-là. L’autre chose à prendre en compte, c’est qu’il y a des enfants et des familles dans le public… c’est peut-être leur seule chance de vous voir. Ils économisent de l’argent durement gagné pour vous voir jouer. Donc si vous pouvez marcher et jouer, allez-y et jouer. »

Le respect des fans, qui payent parfois très cher leur place, c’est un vrai sujet et Kobe souligne un point intéressant à travers cette déclaration. Quand les supporters achètent un billet pour regarder un match des Lakers par exemple, c’est souvent pour voir LeBron James, pas Alex Caruso, même si ce dernier défend beaucoup plus que le King. Alors forcément, quand on apprend l’absence d’une superstar peu avant la rencontre, il y a de quoi rager. D’ailleurs, on connaît ça avec la TTFL n’est-ce pas ? En son temps, Michael Jordan avait mis en avant le même type d’argument en disant qu’il jouait tous les matchs à fond pour honorer ceux qui n’avaient pas la possibilité de le voir régulièrement en live. Maintenant, si on se place de l’autre côté de la barrière, on peut comprendre aussi que l’objectif pour les joueurs est d’être dans la meilleure forme possible quand ça compte le plus, c’est-à-dire au moment des Playoffs. La saison régulière est un véritable marathon avec un sacré rythme à suivre. Certains sont cramés en postseason parce qu’ils ont trop tiré sur la corde en régulière. Il y a donc une vraie part de gestion à avoir et faire l’impasse sur quelques matchs peut être bénéfique sur le long terme. Quand on prend l’exemple de Kawhi Leonard, qui est devenu un peu le symbole du « load management », on parle d’un joueur qui n’a presque pas joué la saison dernière à cause de ses pépins physiques (et des tensions avec les Spurs), ce qui explique pourquoi les Raptors prennent leurs précautions avec lui. De plus, les Dinos possèdent un gros collectif permettant cela, et ont beaucoup d’ambition pour les Playoffs, où ils auront besoin d’un Kawhi au top. Est-ce qu’on peut vraiment leur reprocher cela ?

Le repos des superstars est un sujet un peu sensible car il y a des arguments selon chaque point de vue. En tout cas, cette déclaration de Kobe Bryant n’a rien de surprenant quand on connaît le bonhomme. 

Source texte : The Athletic

2 Commentaires

2 Comments

  1. RIP

    23 mars 2019 à 16 h 10 min at 16 h 10 min

    ça me fait penser: un top 10 des joueurs les plus résistants (près à jouer même en étant blessé) ça pourrait être marrant non?

    • LeVerbe

      26 mars 2019 à 16 h 52 min at 16 h 52 min

      et donc aussi un top 10 des joueurs en mode « load management »/ repos.
      Pour une fois qu’on pourra citer D. Howard dans un top 10 !
      D’ailleurs beaucoup de joueurs cités: coucou Joel Embiid, K. Leonard et l’ensemble des titulaires des Spurs depuis des années (oui oui mettre l’équipe B en antenne nationale, ça compte).

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top