NCAA

Jarrett Culver veut son spot en haut de la Draft 2019 : 29 points, 8 rebonds et 7 passes pour le kid

S’il est clairement moins médiatisé que certains au quotidien, Jarrett Culver reste un des cracks les plus observés par les passionnés du circuit NCAA. L’arrière de Texas Tech a été énorme ce vendredi soir.

Premier match pour les Red Raiders cette nuit, première victoire sur la folie du mois de mars. Opposés à Northern Kentucky, les potes de Tariq Owens ont géré leur business sans trop paniquer, et en se basant évidemment sur les talents de Culver aux quatre coins du terrain. Que ceux qui n’ont pas encore trop penché leur regard sur Jarrett s’y mettent le plus vite possible. Dans un registre qu’on pourrait associer à celui d’un Jimmy Butler, Culver était au four et au moulin, mettant son université sur son dos pour l’emmener au round suivant. Bien évidemment, quand on compare un garçon à Jimmy Buckets, on doit parler de polyvalence, de jeu des deux côtés du terrain et de flair pour le jeu. Le petit JC a donc distribué caviar sur caviar lorsqu’il était démarqué, a rentré ses shoots ouverts lorsqu’il était isolé, et a terminé des pénétrations impressionnantes avec une aisance remarquable. Il est tout simplement hardcore, sur ces premiers matchs du tournoi, de trouver performance plus offensivement complète, n’est-ce pas Ja Morant ? La compétition sera justement intéressante à suivre pour Culver, lui qui fait partie des ailiers séduisants de la cuvée 2019. Derrière Zion Williamson, R.J. Barrett et Morant, qui est le clair 4ème ? La réponse flotte encore, avec les Cam Reddish et Deandre Hunter qui peuplent les ailes du circuit NCAA. Une chose est sûre, de ces trois garçons, c’est bien Culver qui a envoyé le plus gros pâté en entrée de tournoi (29 points, 8 rebonds, 7 passes, 1 interception, 1 contre, 10/17 au tir, 3/5 à trois-points).

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top