Lakers

Menu complet : fin de saison pour Lonzo Ball, quand est-ce qu’on fait de même pour LeBron ?

lonzo ball
Source image : NBA League Pass

Après Brandon Ingram obligé de manquer la fin de la saison, c’est Lonzo Ball qui reçoit aujourd’hui le drapeau blanc du staff des Lakers : quitte à y aller à fond, autant commencer à penser au King, non ?

On sentait la douille venir, elle est arrivée ce dimanche sur la joue des fans de Los Angeles. Depuis le 19 janvier dernier, Lonzo n’avait plus joué une seule minute de basket, pas un seul vrai entraînement avec les siens, pas une présence sur le parquet avant un match, histoire de faire buzzer un peu la cité des anges. En pleine rééducation, le meneur avait même subi un coup d’arrêt puisque sa cheville ne se remettait pas aussi bien que prévu de sa blessure. Du coup, alors que Luke Walton et ses associés priaient pour faire revenir Ball le plus vite possible, la stratégie changeait automatiquement en sortie de All-Star Game. Un match perdu à New Orleans, un match perdu à Memphis, un match perdu à Phoenix, emballez c’est pesé, fin de parcours pour nos amis les Lakers. Alors qu’on les attendait minimum en Playoffs, les soldats californiens se sont rendus compte que la pente était trop violente et donc de nouvelles précautions ont été prises. Repos pour Kuzma, repos prolongé pour Lonzo, triste nouvelle en apprenant la présence d’un caillot dans le sang d’Ingram, ça on peut pas l’anticiper. N’en jetez plus, la coupe est pleine, le script n’est plus de savoir si les Lakers peuvent aller en Playoffs mais plutôt de savoir quel type de joueur les Lakers peuvent récupérer à la Draft. Voilà où on en est, aujourd’hui, alors que le Top 8 était dans le viseur de la franchise aux 16 titres il y a deux semaines. Mais quelque part, y a-t-il meilleure solution ou route à suivre ?

Quand on sait qu’un push de la muerte aurait peut-être poussé LeBron et sa bande à arriver exténués en Playoffs pour se faire défoncer au premier tour par n’importe quelle équipe bien plus forte, peut-être est-ce mieux ainsi. Peut-être que Lonzo Ball pourra se muscler à fond et revenir plus fort que jamais pour réaliser sa meilleure saison en carrière (à L.A. ou pas, va savoir). Peut-être que Kyle Kuzma doit regarder des vidéos de séquences défensives et de passes décisives histoire de varier son jeu, afin d’arriver la saison prochaine dans de pures conditions (à L.A. ou pas, va savoir). Maintenant, que faire de LeBron ? Walton a été clair sur son joueur phare, avant de se faire virer dans un gros mois l’entraîneur des Lakers veut zapper les back-to-back et limiter le temps de jeu de son cyborg. Il faut dire que l’investissement a été réalisé sur 4 ans, donc on ne va pas brutaliser le numéro 23 pour rien. Il faut aussi dire que, comme on a pu le voir cette semaine et ceci n’est pas une critique donc on se calme les fans hardcore, pour aller chercher quelqu’un comme Kareem Abdul-Jabbar au scoring, il ne faut pas manquer des brouettes de matchs, aussi futiles soient-ils. L’été sera bénéfique pour tout le monde côté Lakers, quelle que soit la destination finale des jeunes. On attend simplement de voir comment va procéder la franchise avec LeBron, car restriction de minutes ou pas, ça commence à devenir tendu le niveau de l’effectif jaune et violet sur les parquets.

On ne reverra pas Lonzo Ball avant la saison prochaine, et on a même envie de pousser la question suivante : reverra-t-on Lonzo Ball jouer avec un maillot des Lakers ? Réponse dans les semaines à venir…

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top