Lakers

Carmelo Anthony et les Lakers cessent les négociations : ça l’intéresse pas d’être en vacances début avril ?

Rockets carmelo anthony

Quand tu vois le train des Playoffs passer.

Source image : NBA League Pass

Inactif depuis le 8 novembre dernier, Carmelo Anthony espérait rebondir dans l’équipe de son pote LeBron James. Mais à moins d’un miracle, les Lakers sont désormais hors de la course aux Playoffs ce qui donne tout d’un coup beaucoup moins de sens à la signature de Melo. Il va falloir trouver un nouveau plan B.

En difficulté à l’Ouest, la franchise la plus mythique de Los Angeles attendait patiemment la date du 1er mars pour connaître la liste officielle de tous les joueurs disponibles éligibles pour intégrer un autre roster avant les Playoffs. Malheureusement, la mauvaise série des Lakers depuis le retour du All-Star break (quatre défaites en six sorties) et plus globalement sur le mois de février les éloigne d’une qualification en postseason. Aujourd’hui, la franchise de Magic Johnson est dixième de sa Conférence avec un bilan de 30 victoires pour 33 défaites, soit cinq succès de retard sur les Spurs, huitièmes. Et avec moins de vingt matchs restant au programme, les purple and gold ont presque déjà fait une croix sur les Playoffs, donnant tout de suite beaucoup moins envie à Carmelo Anthony de se greffer à l’aventure selon les informations d’Adrian Wojnarowski d’ESPN. Si le double médaillé d’or olympique espérait vivre une belle fin de saison du côté de la Californie, c’est raté pour cette fois.

« Les Los Angeles Lakers et l’agent-libre Carmelo Anthony ont mis en pause les discussions sur un possible contrat à moins que la franchise ne revienne dans la course aux Playoffs au sein de la Conférence Ouest affirment des sources à ESPN. »

A force de tergiverser, les Lakers ont perdu à leur propre jeu et se retrouvent quasiment sans solution avant d’aborder le dernier virage de la régulière. Les discussions avec les Pelicans pour tenter de récupérer Anthony Davis ont coûté cher, tout comme la blessure de LeBron James et ce dernier risque de vivre ses premiers Playoffs en pyjama depuis sa saison sophomore en 2004-05. Il pourra peut-être suivre les exploits des Rockets avec Melo, lui qui reste donc à la recherche active d’une nouvelle opportunité au sein d’une équipe playoffable. A 34 ans, le vétéran cherche à se relancer après un enchaînement violent entre OKC, Atlanta (pour le maillot) et Houston. Viré après dix petits matchs dans le Texas, il touchera encore 25 millions de dollars cette saison mais ses jours d’athlète professionnel sont finis comptés et l’idée de rejoindre son collègue de Draft à Beverly Hills lui aurait bien plu. Il va donc devoir chercher une solution de secours mais il n’a aucune garantie de retrouver du boulot avant les vacances d’été et on le voit mal signer pour le minimum vétéran avec un rôle de tourneur de serviette l’année prochaine.

Les chances de Playoffs des Lakers diminuent de jour en jour et Melo va devoir continuer à taffer à la salle s’il veut convaincre un candidat plus sérieux de le signer pour la fin de saison. En tout cas, il faudra peut-être attendre la Big3 League dans cinq ou dix ans pour le voir dans la même équipe que le King.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. LeVerbe

    4 mars 2019 à 19 h 32 min at 19 h 32 min

    Autant on comprend le fait qu’il soit demandé car il peut apporter à une franchise qui dispute les PO (pas comme titulaire) mais c’est très drôle de lire qu’il fait la fine bouche sur sa signature (dans une saison ou il s’est fait couper 2 fois).
    Au moins, il n’a pas froid aux yeux et on peut lui reconnaître cela.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top