All-Star Weekend

Preview du NBA Slam Dunk Contest : quatre hommes, quatre styles mais un seul vainqueur, alors à qui le trophée ?

Cedric Ceballos

Dennis Smith Jr. ? Hamidou Diallo ? Miles Bridges ? John Collins ?

Source image : YouTube

On vous a présenté nos quatre voltigeurs tout au long de la journée, alors il est l’heure de mettre tout ça en commun pour essayer de se projeter un peu. A qui les spotlights dans désormais quelques heures ? Qui succèdera à Donovan Mitchell et tout un tas de noms plus mythiques les uns que les autres. Réponse aux alentours de 4h du matin, il est l’heure de se hyper…

  • Les highlights de Hamidou Diallo ici
  • Les highlights de John Collins ici
  • Les highlights de Miles Bridges ici
  • Les highlights de Dennis Smith Jr. ici
  • Les pronostics de la rédaction ici

Le Slam Dunk Contest clôturera donc cette nuit des concours, après que l’on se soit chauffé comme des cochons devant des mecs faisant des slaloms sur le parquet ou enchaînant les ficelles du parking. Mais le concours de dunks c’est encore autre chose. Le Slam Dunk Contest c’est à la fois des souvenirs de Michael Jordan, de Do Wilkins, de Spudd Webb, de Nate Robinson, de Vince Carter, de Zach laVine ou encore d’Aaron Gordon. Le Slam Dunk Contest ce sont des accessoires (pas trop quand même, merci), des intervenants historiques, un jury survolté en espérant qu’il soit un tantinet connaisseur, un public chauffé à blanc, et nous devant l’écran espérant vivre en direct un moment de légende. Les plus jeunes ont par exemple en mémoire le fabuleux concours de 2016, les moins jeunes celui de 2000 lors duquel Vince Carter entra dans la légende, et Alex de TrashTalk et ses collègues de promo vous parleront plutôt de 1988 et son mythique duel entre Michael Jordan et Do Wilkins.

Mais ce soir mettons tout ce petit monde de côté et concentrons-nous sur les quatre phénomènes athlétiques qui se la colleront tout à l’heure au Spectrum Center. Hamidou Diallo, Dennis Smith Jr., Miles Bridges et John Collins, quatre candidats à la succession de Donovan Mitchell, titré l’année dernière avec un maillot des Raptors sur le dos et pas celui Jean-Michel Random si vous voyez de quoi on veut parler. Quatre profils bien différents, de la puissance, de la verticalité, de l’explosivité, le cocktail parfait en somme pour vous faire exploser dans votre salon à l’heure où vos voisins de dessus se lèvent pour faire leur popote du midi.

A qui le Graal des dunkeurs pour cette édition 2019 ? Faîtes vos jeux. Nous en tout cas on sera là pour vivre ça en direct et partager ça avec vous sur les réseaux sociaux, avant de vus résumer tout ça dès demain aux petits oignons. Allez, échauffement, ça va swinguer.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top