Grizzlies

Officiel : Shelvin Mack file à Atlanta, oubliez Marc Gasol, elle est là la vraie grosse perte des Grizzlies

Shelvin Mack

Retour à la maison pour Shelvin, en même c’est partout chez lui.

Source Image : youtube

Arrêtez tout ! Énorme changement pour Memphis, la franchise du Tennessee vient de basculer dans une nouvelle ère : Shelvin Mack quitte le bateau. Une perte qui va ruiner le coeur des fans et les faire sombrer comme Elvis. L’intéressé retourne quant à lui dans la franchise qui l’a vu passer pendant 4 saisons. Prend garde Trae Young, ta place est menacée.

Encore un déménagement pour Shelvin Mack qui après Washington, Philly, Utah et Orlando, revient dans la franchise qu’il a connu entre 2013 et 2016. Après avoir vu Marc Gasol quitter l’équipe, la franchise dégraisse légèrement en envoyant leur désormais ex-remplaçant en Géorgie contre on ne sait toujours pas quoi. La contrepartie ne sera sûrement pas grosse et le move est anecdotique mais pourrait bien servir aux Hawks.

En récupérant Shelvin, les Oisillons s’assurent une petite rotation sympa derrière Trae Young en plus de Jeremy Lin. Avec 8 points et plus de 3 passes de moyenne par match, Mack n’a pas une production statistique hors-nome mais sera toujours intéressant pour encadrer les jeunes joueurs même si ce n’est pas le vétéran le plus sérieux de la Ligue pour ce rôle, Vince Carter étant sûrement plus adapté pour ça. Mais les Hawks n’en sont pas restés là ce soir puisqu’ils sont aussi allés chercher le Bird de Boston. 30 ans de retard mais ça a failli être le transfert du siècle, en attendant le Celtic qui a eu d’énormes problèmes de justice qui l’ont empêché de jouer cette saison a été coupé immédiatement par Atlanta. Au vu de sa situation, ce sera désormais compliqué de se refaire un place dans un roster pour lui.

Petit move de fin de deadline pas très intéressant mais à mentionner tout de même, surtout vu l’importance de Shelvin Mack dans l’esprit de la Grizzlies Nation. Ses petites boulettes surtout dans les fins de match un peu serrées risquent de manquer dans le Tennessee mais vont régaler les huit fans des Hawks.

Source : Adrian Wojnarowski

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top