Mavericks

Luka Doncic continue sa saison rookie historique : déjà 1 000 points à même pas 20 ans, mais où s’arrêtera-t-il ?

Luka Doncic conseil de classe

Luka Doncic a intégré un véritable cercle VIP la nuit dernière.

Source image : NBA League Pass

En déplacement à Cleveland la nuit dernière avec son équipe des Mavericks, Luka Doncic a encore fait parler de lui à travers une très grosse performance qui lui permet de rentrer dans un cercle très fermé. Halleluka !

Il y a quelques jours, lors de la rencontre entre les Mavericks et les Raptors, Luka Doncic était rentré dans le livre des records de la NBA en devenant le plus jeune joueur de l’histoire à terminer une rencontre avec un triple-double et au moins 30 points au compteur. Par la même occasion, il était devenu le seul joueur de moins de 20 ans à avoir plusieurs triple-doubles à son actif. Bref, il avait frappé très fort. Mais hier soir du côté de Cleveland, il en a remis une couche. Absent jeudi lors de la défaite de Dallas à Detroit à cause d’une cheville douloureuse, le prodige slovène a fait son retour dans l’Ohio et n’a pas perdu de temps pour retrouver ses sensations, permettant ainsi à son équipe de regoûter à la victoire avec un succès 111-98. 18 points dans le premier quart-temps, 28 à la mi-temps, 35 à la fin du match, le tout avec 11 rebonds, six caviars, à 13/25 au tir dont 4/11 du parking. En clair, Luka a réalisé un nouveau chantier, lui qui a ainsi égalé son record en carrière concernant le nombre de points inscrits dans un match. Mais surtout, il a rejoint un cercle très fermé, celui des phénomènes capables de marquer 1 000 points avant d’avoir atteint la barre des 20 piges. 

Avant que Doncic ne réalise cet exploit, ils n’étaient que six dans ce groupe-là. Et quand on regarde les noms, on peut dire que Luka est désormais en très bonne compagnie. LeBron James, Kobe Bryant, Carmelo Anthony, Kevin Durant, Dwight Howard et Devin Booker. C’est ce qu’on appelle un cercle VIP. Pour rappel, le numéro 3 de la dernière Draft n’aura 20 ans qu’à la fin du mois, le 28 février exactement. Cette saison, il lui a fallu exactement 50 matchs pour atteindre les 1 000 points. Seulement 50 ! Sur sa saison rookie, Doncic tourne à une superbe moyenne de 20,7 unités par rencontre et répond pour l’instant parfaitement aux grosses attentes placées en lui au moment de la Draft. On peut même dire qu’il les surpasse car malgré le potentiel énorme du bonhomme et son CV sur la scène européenne, on ne s’attendait pas forcément à ce qu’il affole autant les compteurs si vite. On ne pensait pas qu’il allait être sérieusement en course pour le All-Star Game dès sa première année, on ne pensait pas qu’il allait battre un record de précocité de LeBron James comme il a pu le faire il y a quelques jours. Mais Doncic est différent, il fait partie de ces petits génies du basket. Evidemment, il sera élu rookie de l’année à la fin de la saison (sauf cataclysme), mais Luka ne devrait même pas se retrouver dans cette catégorie tant il semble en avance sur les mecs de sa classe.

Luka Doncic continue donc sa magnifique campagne rookie en inscrivant une nouvelle fois son nom à côté de véritables légendes du jeu. Un phénomène !

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top