Blazers

Preview Blazers – Jazz : deux équipes en forme et un ultime duel capital pour le tie-breaker

Playoffs

Série de Playoffs dans quelques mois ?

Source image : Twitter

Opposition de style au Moda Center cette nuit, entre des Blazers portés sur l’attaque et un Jazz réputé pour sa défense. Deux équipes qui se trouvent dans la même division et qui sont actuellement dans le Top 8 de la Conférence Ouest. Le décor est planté.

Pour la quatrième fois, Portland et Utah se retrouvent au cours de la saison régulière 2018-19. Pour l’instant, le Jazz domine la confrontation puisque les Mormons ont remporté deux des trois premiers matchs. Mais les Blazers se sont imposés lors du dernier, disputé il y a une dizaine de jours à l’occasion du Martin Luther King Day. Cette ultime rencontre revêt donc d’une importance capitale par rapport au tie-breaker, toujours si important en fin de saison lorsqu’il s’agit de départager deux équipes à égalité. Victoire impérative pour les hommes de Terry Stotts qui ont donc l’occasion de remettre les compteurs à égalité. Et vu leur forme du moment, ils en ont les moyens. Actuellement quatrièmes à l’Ouest, avec un bilan de 31 victoires et 20 défaites, les coéquipiers de Damian Lillard ont remporté sept de leurs dix derniers matchs et, dans leur salle, ils restent même sur huit victoires en dix rencontres. Le meneur star des Blazers sera d’ailleurs frais et reposé puisqu’il signera son retour après avoir raté l’affrontement d’il y a trois jours face aux Hawks, en raison d’un pépin au genou droit. Une absence qui avait permis à C.J. McCollum de briller puisque l’arrière de 27 ans en a profité pour réaliser son premier triple-double en carrière (28 points, 10 rebonds et 10 passes). Ainsi, seul Nik Stauskas manquera à l’appel face à Utah, la nuit prochaine.

Quant au Jazz justement, il est encore dans une meilleure forme que Portland puisqu’il a remporté neuf de ses dix derniers matchs. À l’extérieur, les hommes de Quin Snyder ne se débrouillent pas trop mal non plus, avec quatre victoires en cinq rencontres. Utah est tout simplement la deuxième équipe NBA la plus en forme actuellement, derrière les Warriors. Le septième de l’Ouest, et son bilan de 29-22, pourra compter sur son duo phare composé de Donovan Mitchell et Rudy Gobert. Deux joueurs qui connaissent une saison bien différente, Spida ayant mis du temps à rentrer dans sa campagne actuelle tandis que Gobzilla, bien que plus régulier, manquait d’aide et n’était pas assez doué offensivement pour porter son escouade. Heureusement, les deux mormons ont bien vécu le passage à l’an 2019. Ils font, cette fois-ci, parler la poudre ensemble en janvier. Depuis dix matchs, ils ont même élevé leur niveau de jeu. Le sophomore apporte près de 30 points (à 47% aux tirs et 40% longue distance), 5 rebonds et 6 passes à chacune de ses sorties tandis que, sur la même période, le Français compile lui environ 16 points (à 61% de réussite), 15 rebonds et 3 contres de moyenne. Une production bienvenue à une période où l’équipe a dû faire face à une avalanche de blessés au poste de meneur (Raul Neto, Dante Exum et Ricky Rubio, même si ce dernier est de retour depuis une dizaine de jours). Ainsi, si Utah a pu retrouver le Top 8 de sa Conférence, ses deux joueurs-clés y sont pour beaucoup.

Un affrontement qui promet et qui devrait faire des étincelles. L’occasion de voir briller deux duos, Damian Lillard – C.J. McCollum d’un côté et Donovan Mitchell – Rudy Gobert de l’autre. Rendez-vous à 4h30 cette nuit, pour suivre cette affiche digne d’un premier tour de Playoffs NBA. Allez, pop-corn.

Sources texte : ESPN, Basketball-Reference

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top