MVP Rankings

MVP Ranking – Semaine 14 : ça y est, James Harden a dégagé le Greek Freak du trône !

James Harden

Le barbu a pris le pouvoir !

Source image : Twitter/NBAPA

C’est lundi, et c’est donc l’heure du MVP Ranking version TrashTalk. Lors de la quatorzième semaine de la saison, James Harden a tout simplement été historique, ce qui lui a permis de prendre le pouvoir. Désormais, retrouvez ci-dessous les meilleures performances des sept derniers jours, ainsi que le classement hebdomadaire et général de cette course toujours très excitante.

Les meilleures performances de la semaine

14/01/2018

  1. James Harden (Rockets) : 57 pts, 9 rbs, 5 to à 17/33 au tir (dont 6/15 du parking) et 17/18 aux LF (vs Grizzlies)
  2. Anthony Davis (Pelicans) : 46 pts, 16 rbs, 4 ass, 3 stls à 16/34 au tir et 12/12 aux LF (@ Clippers)
  3. D’Angelo Russell (Nets) : 34 pts, 5 rbs, 7 ass, 5 to à 13/26 au tir (dont 7/13 du parking) (vs Celtics)
  4. Kemba Walker (Hornets) : 33 pts, 4 rbs, 5 ass à 13/27 au tir (dont 7/13 du parking) (@ Spurs)
  5. Rudy Gobert (Jazz) : 18 pts, 25 rbs, 3 ass à 6/9 au tir et 6/8 aux LF (vs Pistons)

15/01/2019

  1. Joel Embiid (76ers) : 31 pts, 13 rbs, 3 ass à 10/17 au tir (dont 4/6 du parking) et 7/8 aux LF (vs Timberwolves)
  2. Stephen Curry (Warriors) : 31 pts, 6 rbs, 4 ass à 10/18 au tir (dont 8/13 du parking) (@ Nuggets)
  3. Kevin Durant (Warriors) : 27 pts, 4 rbs, 6 ass à 11/15 au tir (dont 5/7 du parking) (@ Nuggets)
  4. Ben Simmons (76ers) : 20 pts, 11 rbs, 9 ass à 7/10 au tir et 6/7 aux LF (vs Timberwolves)
  5. Russell Westbrook (Thunder) : 31 pts, 6 rbs, 11 ass, 5 stls à 10/21 au tir et 11/14 aux LF (@ Hawks)

16/01/2019

  1. Kyrie Irving (Celtics) : 27 pts, 5 rbs, 18 ass, 7 to à 11/19 au tir (dont 3/6 du parking) (vs Raptors)
  2. Stephen Curry (Warriors) : 41 pts, 5 rbs, 3 ass à 11/22 au tir (dont 9/17 du parking) et 10/10 aux LF (vs Pelicans)
  3. Spencer Dinwiddie (Nets) : 33 pts, 10 ass à 13/22 au tir (dont 4/8 du parking) (@ Rockets)
  4. Rudy Gobert (Jazz) : 23 pts, 22 rbs, 4 blks à 7/10 au tir et 9/10 aux LF (@ Clippers)
  5. James Harden (Rockets) : 58 pts, 10 rbs, 6 ass à 16/34 au tir (dont 5/19 du parking) et 21/23 aux LF (vs Nets)

17/01/2019

  1. Kyle Kuzma (Lakers) : 32 pts, 8 rbs, 4 ass, 3 stls à 11/20 au tir (dont 7/12 du parking) (@ Thunder)
  2. Jimmy Butler (76ers) : 27 pts, 5 rbs, 8 ass, 3 stls à 10/17 au tir et 6/6 aux LF (@ Pacers)
  3. Ivica Zubac (Lakers) : 26 pts, 12 rbs à 12/14 au tir (@ Thunder)
  4. Joel Embiid (76ers) : 22 pts, 13 rbs, 8 ass, 3 blks, 5 to à 9/19 au tir (@ Pacers)
  5. Paul George (Thunder) : 27 pts, 7 rbs, 8 ass, 3 stls à 9/19 au tir (dont 5/12 du parking) (vs Lakers)

18/01/2019

  1. Kyrie Irving (Celtics) : 38 pts, 7 rbs, 11 ass à 14/21 au tir (dont 4/6 du parking) et 6/9 aux LF (vs Grizzlies)
  2. D’Angelo Russell (Nets) : 40 pts, 7 ass à 16/25 au tir (dont 8/12 du parking) (@ Magic)
  3. Blake Griffin (Pistons) : 32 pts, 11 rbs, 9 ass, 5 to à 10/24 au tir (dont 3/9 du parking) et 9/11 aux LF (vs Heat)
  4. Stephen Curry (Warriors) : 28 pts, 5 rbs, 4 ass à 10/19 au tir (dont 3/11 du parking) (@ Clippers)
  5. Kevin Durant (Warriors) : 24 pts, 7 rbs, 5 ass, 5 to à 8/13 au tir et 6/9 aux LF (@ Clippers)

19/01/2019

  1. James Harden (Rockets) : 48 pts, 8 rbs, 6 ass, 4 stls, 6 to à 14/30 au tir (dont 8/19 du parking) et 12/15 aux LF (vs Lakers)
  2. Buddy Hield (Kings) : 35 pts, 9 rbs, 3 ass à 13/22 au tir (dont 7/9 du parking) (@ Pistons)
  3. Paul George (Thunder) : 31 pts, 6 rbs, 5 ass, 3 stls à 8/20 au tir (dont 4/9 du parking) et 11/11 aux LF (@ 76ers)
  4. Eric Bledsoe (Bucks) : 30 pts, 7 rbs à 12/14 au tir (@ Magic)
  5. Blake Griffin (Pistons) : 38 pts, 6 rbs, 3 ass, 3 stls, 5 to à 12/23 au tir et 13/15 aux LF (vs Kings)

20/01/2019

  1. Tobias Harris (Clippers) : 27 pts, 9 rbs, 9 ass, 3 stls à 12/20 au tir (@ Spurs)
  2. Derrick Rose (Timberwolves) : 31 pts, 4 rbs, 3 ass à 12/24 au tir et 7/9 aux LF (vs Suns)
  3. Karl-Anthony Towns (Timberwolves) : 30 pts, 12 rbs, 4 ass, 4 stls à 8/22 au tir et 13/13 aux LF (vs Suns)
  4. Patrick Beverley (Clippers) : 18 pts, 12 rbs, 5 ass, 4 stls à 5/9 au tir (dont 4/7 du parking) (@ Spurs)
  5. LaMarcus Aldridge (Spurs) : 30 pts, 14 rbs à 13/21 au tir (vs Clippers)

Classement de la semaine 14

  • 1. James Harden (Rockets) : 11 points TrashTalk

– Statistiques : 54.3 pts, 9.0 rbs, 4.7 ass, 2.3 stls, 5.0 to à 48.5 % au tir et 89.3 % aux LF
– Bilan collectif : 2-1

  • 2. Stephen Curry (Warriors) : 10 points TrashTalk

– Statistiques : 33.3 pts, 5.3 rbs, 3.7 ass à 52.5 % au tir (dont 48.8 % du parking) et 100.0 % aux LF
– Bilan collectif : 3-0

  • 3. Kyrie Irving (Celtics) : 10 points TrashTalk

– Statistiques : 32.3 pts, 5.0 rbs, 11.3 ass à 61.0 % au tir (dont 60.0 % du parking)
– Bilan collectif : 3-1

  • 4. Joel Embiid (76ers) : 8 points TrashTalk

– Statistiques : 28.0 pts, 11.3 rbs, 5.6 ass à 54.5 % au tir
– Bilan collectif : 2-1

  • 5. D’Angelo Russell (Nets) : 7 points TrashTalk

– Statistiques : 28.0 pts, 3.3 rbs, 7.0 ass à 53.2 % au tir (dont 53.1 % du parking)
– Bilan collectif : 3-0

Classement général

  • 1. James Harden (Rockets) : 86 points TrashTalk

– Statistiques : 35.7 pts, 6.4 rbs, 8.5 ass, 2.1 stls, 5.6 to à 43.9 % au tir et 86.3 % aux LF
– Bilan collectif : 26-19

  • 2. Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 76 points TrashTalk

– Statistiques : 26.4 pts, 12.5 rbs, 6.0 ass à 58.1 % au tir
– Bilan collectif : 33-12

  • 3. Stephen Curry (Warriors) : 58 points TrashTalk

– Statistiques : 29.8 pts, 5.2 rbs, 5.4 ass à 49.2 % au tir (dont 45.4 % du parking) et 92.5 % aux LF
– Bilan collectif : 32-14

  • 4. Anthony Davis (Pelicans) : 56 points TrashTalk

– Statistiques : 29.3 pts, 13.3 rbs, 4.4 ass, 2.6 blks à 50.8 % au tir et 81.2 % aux LF
– Bilan collectif : 21-25

  • 5. Joel Embiid (76ers) : 54 points TrashTalk

– Statistiques : 27.0 pts, 13.2 rbs, 3.6 ass, 2.0 blks à 49.0 % au tir et 80.0 % aux LF
– Bilan collectif : 30-17

Mais jusqu’où peut aller James Harden ? Match après match, semaine après semaine, le barbu repousse ses limites et défie les lois de la logique avec des performances historiques. On pensait déjà avoir tout vu mais le MVP en titre a encore réussi à nous épater ces derniers jours. 57 points contre Memphis, 58 face à Brooklyn puis 48 sur la tête des Lakers. Des chiffres qui donnent le tournis et qui montrent surtout à quel point Harden doit se décarcasser pour permettre aux Rockets de remporter des matchs, eux qui sont aujourd’hui cinquièmes à l’Ouest malgré de nombreux problèmes de blessures (Chris Paul, Clint Capela, Eric Gordon, même si ce dernier vient de reprendre). Grâce à ses perfs de folie et les bons résultats de Houston, Harden prend la première place de notre MVP Ranking aux dépens de Giannis Antetokounmpo, qui s’est montré un peu plus discret individuellement au sein de l’excellent collectif des Bucks, qui tourne à plein régime actuellement.

Sur la dernière marche du podium, on retrouve Stephen Curry, qui continue sa belle remontée depuis son retour de blessure début décembre. A l’image de ses Warriors, qui écrabouillent tout le monde en ce moment, le sniper est sur un petit nuage et quand il joue comme ça, il n’y a pas grand chose à faire. Sans son absence de trois semaines en début de saison, Curry serait très probablement dans la course avec les deux tarés du dessus, mais sa blessure peut aussi être utilisé comme un argument car elle a montré son énorme importance au sein du système et du collectif des Dubs.

Enfin, on termine avec une grosse mention pour le meneur des Celtics Kyrie Irving, qui n’est pas dans notre Top 5 mais qui évolue clairement à un niveau de MVP en ce moment. Après une vilaine série de trois défaites consécutives, Uncle Drew a pris les choses en main en sortant le grand jeu la semaine dernière. Du scoring, du playmaking, de la clutchitude…il a tout fait pour mener son équipe à la victoire. Sous l’impulsion de leur magicien, les Verts ont remporté trois succès d’affilée et mettent ainsi la pression sur les 76ers, quatrièmes à l’Est juste devant Boston.

D’accord, pas d’accord ? N’hésitez pas à donner votre avis par rapport à notre classement. En attendant, TrashTalk prend rendez-vous avec vous lundi prochain pour la suite de la course au MVP, qui promet d’être de plus en plus passionnante.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top