Raptors

Patrick McCaw signe aux Raptors : chiche de rester plus de trois matchs dans sa nouvelle équipe ?

Patrick McCaw

On attend toujours sa lettre à l’attention des fans des Cavaliers.

Source image : Youtube

Patrick McCaw fait beaucoup parler de lui en ce moment. Alors que la NBA enquête sur l’épisode de sa signature aux Cavs où il n’aura finalement passé que trois matchs avant d’être coupé, on apprend que l’ancien joueur des Warriors s’est engagé avec Toronto pour le reste de la saison.

Adrian Wojnarowski au rapport. Le grand ponte d’ESPN nous donne des nouvelles de Patrick McCaw qui a décidé d’exporter ses talents au Canada après son passage éclair à Cleveland. Patoche va donc s’asseoir sur le banc des Raptors après avoir passé deux ans sur celui des Warriors. La franchise d’Oakland l’avait sélectionné en huitième position au second tour de la Draft 2016 avant d’être sacrée championne en back-to-back. La saison dernière, Patrick compilait 4 points, 1,4 rebond et 1,4 assist de moyenne lors des 57 matchs qu’il avait disputé avant de se blesser dans le bas du dos à l’approche de la fin de saison durant un match à Sacramento (ça c’était pas beau Vince). Depuis, la carrière du third year est un petit peu partie en sucette et on espère que ce passage au pays du hockey va lui remettre les idées en place.

Arrivé au terme de son contrat rookie l’été dernier, l’arrière n’avait pas réussi à trouver un accord pour prolonger avec les Warriors. Joueur trop gourmand ou manque de place dans le roster ? Toujours est-il que PMC restait quand même agent-libre restreint et le management californien avait donc la possibilité de matcher toute offre que le joueur aurait accepté. Fin décembre, son choix se portait donc sur les Cavaliers qui lui offraient un contrat non garanti de 6 millions de dollars sur deux ans alors que les Dubs refusaient de s’aligner sur la proposition afin de préserver leurs finances. En effet, conserver le produit de UNLV à ce tarif aurait fait grimper de plus de 50 millions leur note de luxury tax. Mais l’histoire n’en est pas restée là puisque les Cavs ont décidé de couper le joueur de 23 ans après seulement trois matchs passés dans la franchise de l’Ohio afin que son contrat ne devienne pas garanti. La pilule n’est pas du tout passée du côté de Golden State et les Guerriers ont demandé à la NBA d’enquêter sur un possible contournement du salary-cap par l’équipe qui s’est présentée face à eux en finale lors des quatre dernières années. Ils estiment que le seul but de cette manœuvre était de rendre Patrick McCaw agent-libre non restreint afin que les champions en titre ne puissent plus s’aligner sur les offres qui lui sont faites. Si une irrégularité est avérée, les Cavs risqueraient une sanction pouvant aller jusqu’au retrait de leur pick de la prochaine draft. Avouez que ce serait quand même con étant donné que Cleveland possède actuellement le pire bilan de toute la ligue…

Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que Patrick McCaw est un Dino ! La clique de Kawhi Leonard se renforce avec comme objectif de devenir les patrons de la Conférence Est au printemps prochain. On gardera aussi un œil sur l’enquête que mène la NBA auprès des Cavaliers même si les observateurs au sein de la ligue ont l’air sceptiques à l’idée qu’ils soient sanctionnés.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top