Warriors

Les Warriors auraient Robin Lopez dans leur viseur : le parfait punching-bag pour DeMarcus Cousins

Robin Lopez
Source image : YouTube

S’il est encore bien utile chez les Bulls, Robin Lopez ne va probablement pas faire toute la saison à Chicago et de nombreuses franchises le savent. Parmi elles ? Les Warriors, qui se positionneront certainement pour récupérer le Tahiti Bob de l’Illinois.

Encore les Warriors, toujours les Warriors, comme d’habitude. Dès qu’il y a un bon plan à verrouiller, c’est pour eux. Pourtant, si on regarde dans le rétroviseur, l’armée d’Oakland n’est pas la plus active quand il s’agit de réaliser des transferts en plein milieu de saison. Depuis leur tout premier titre, un transfert de mi-campagne n’a pas vraiment été d’actualité, Steve Kerr étant plutôt du genre à vouloir conserver son groupe du début à la fin de l’année. Ainsi, choper Lopez dans un deal unique semble quasi-impossible, surtout quand on sait que l’ami RoLo touche plus de 14 millions de dollars sur sa dernière année de contrat. Mais alors comment permettre ce doux mariage ? Et bien c’est là qu’à Golden State, on anticipe déjà la suite. En effet, comme Marc Stein du New York Times l’a confirmé dans sa dernière newsletter, le clan californien sait très bien ce que les Bulls ont en tête. Entre Lopez et Jabari Parker, annoncé disponible sur le marché des transferts, il y a du joueur à récupérer avant la trade deadline du 7 février. Chicago n’a aucune intention de vouloir gagner trop de matchs, ni de payer cher des joueurs qui voudront aller voir ailleurs le plus tôt possible. S’il y a donc possibilité de réaliser un transfert, les Bulls ne se gêneront pas et dégaineront à la première occasion. Mais s’il n’y a pas d’échange à venir dans les prochaines semaines ? Robin pourrait être sujet à un buy-out pur et dur, libérant ainsi le joueur de sa franchise à Chicago. Du coup, on vous laisse imaginer pendant quelques secondes le genre de franchise qui serait attirée par les services d’un vétéran à l’intérieur, capable de contribuer efficacement dans l’optique de gagner un titre…? Bingo.

Bien évidemment, il y aura du monde au balcon, si buy out il y a. Et les Warriors devront être en compétition avec beaucoup de monde. Mais comme on l’a vu ces dernières années, quel daron n’a pas envie de rejoindre Stephen Curry et sa bande, histoire de faire la teuf en juin et ajouter une bague à son palmarès ? Sachant que Steve Kerr ne sera jamais en surpopulation à l’intérieur, ajouter un géant comme Lopez ne pourra qu’aider les Dubs à réaliser le triplé. Il s’agit, là aussi, d’une potentielle assurance vis-à-vis de DeMarcus Cousins et son retour à venir sur les parquets. Très attendu, le pivot pourrait tout à fait revenir à 100%… ou bien en chier à mort, ce qui ne doit pas distraire les Warriors dans leur quête historique. Et sachant que la confiance de GS est assez limitée concernant Jordan Bell, Kevon Looney ou Damian Jones, la présence d’un vrai intérieur d’expérience ne sera pas de refus. Il suffit d’ailleurs de voir les mouvements de l’été dernier pour se rendre compte des besoins clairs des potes de Klay Thompson. JaVale McGee, Zaza Pachulia, David West, tous disparus vers d’autres terres et laissant ainsi une raquette assez déserte. Avec un mois de janvier qui devrait officialiser le retour aux affaires de Boogie Cousins, le niveau de stress va vite changer, mais personne ne sait si DMC va retrouver une production de All-Star sur un, deux, quinze ou trente matchs. D’où l’intérêt des Warriors envers Robin, qui sera le premier à lever la main et se pointer à l’aéroport, si on lui propose de gagner une bague au soleil et avec des coéquipiers all-time.

Patience, patience et silence dans la Bay, en ce moment même. Golden State veut renforcer son secteur intérieur, la période des transferts va s’accélérer : on peut être sûrs que les Warriors vont être actifs quel que soit le joueur prochainement libéré.

Source : New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top