Videos NBA

Mo, le génie bondissant du Magic : prêt à danser sur du Bamba number 5 ?

La NBA aime bien mettre en avant les highlights de certains rookies lorsque ceux-ci marquent les esprits et cette semaine c’est Mo Bamba qui y a droit. L’intérieur fait son trou petit à petit dans l’effectif du Magic et nous abreuve semaine après semaine de quelques extensions bien senties, tantôt pour renvoyer un extérieur à ses études, tantôt pour la claquette dunk sur le rebond offensif, pour notre plus grand plaisir. 

14 points, 10 rebonds et 3 contres : s’agit-il des stats de Rudy Gobert, de DeAndre Jordan voire de Hassan Whiteside ? Aucun des trois puisqu’il s’agit des stats de Mo Bamba, enfin… ses stats rapportées sur 36 minutes puisque lui n’en dispute même pas la moitié : preuve que lorsqu’il aura les mains libres, on pourrait découvrir une sacrée perle défensive du côté de la Floride. Des bras dignes d’une pieuvre, une mobilité remarquable pour un joueur de cette taille et une capacité à défendre sur n’importe quel poste, c’est ça Mo Bamba. Si pour le moment on le voit en tant que joueur en sortie de banc pour faire souffler Vooch, on peut s’attendre à rapidement voir débarquer un alien dans le cinq.

Parce que Mo Bamba ce n’est pas juste un physique de dingue et des pralines sur chaque ballon qui passe c’est bien plus. C’est un joueur qui a une soif d’apprendre intarissable et le QI basket pour analyser le jeu et savoir où se placer au bon moment. Si vous voulez situer un peu le bonhomme en terme d’intellect, il faut remonter au lycée, lorsqu’il évoluait encore à WesttownAlors que la plupart des prospects du lycée travaillent leur jeu et tentent de faire monter la hype pour attirer les meilleures universités, lui va … au M.I.T pour suivre des conférences, et notamment la Sloan Sports Analytics Conference, véritable référence aux US en terme de stats mais aussi pour les conseils médicaux aux athlètes de haut niveau qui voudrait se prémunir contre les blessures : ça ne s’invente pas et ce n’est pas exactement le dada de tous les lycéens de 15 ans. Le joueur lui, se nourrie de ce genre de rencontre qui doit lui permettre de connaître une longue carrière NBA.

Ses premiers pas NBA justement, sont un nouvel apprentissage pour le géant puisqu’il découvre la vie sans être un premier rôle et pour le moment il s’emploie principalement à faire son monsieur propre : on défend le cercle, on sanctionne l’adversaire à coup de claquette dunk et on se montre disponible sur les actions en Pick and Roll pour des Alley Oops souvent en haute altitude, à la manière d’un Clint Capela. On peut d’ailleurs voir sur la vidéo mise à disposition que le joueur a déjà développé une certaine connexion avec ses meneurs D.J. Augustin et Jerian Grant. Le joueur peut également sortir des gros replis défensifs et contrer par derrière comme il le fait là contre les Knicks et les Kings.

On vous laisse profiter des dernières sorties aériennes du joueur qui montre de belles choses en ce début de saison même s’il faudra attendre un peu pour le voir réaliser tout son potentiel : le tube Mo Bamba n’en est qu’à ses prémices. 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top