Los Angeles Clippers

Preview Clippers – Raptors : les Dinos doivent mordre à nouveau, L.A. fait figure de proie idéale

Kyle Lowry

Lowry est bien dans le dur en ce moment.

Source image : ESPN / Youtube

La fête avec D-Wade est à peine terminée que le Staples Center va accueillir une autre soirée sympathique puisque les leaders de la Ligue, les Toronto Raptors, débarquent dans la cité des anges. Les hommes de Nick Nurse viennent de perdre deux fois d’affilée et ne peuvent se permettre une nouvelle défaite à la veille d’affronter les Warriors. Début de la rencontre au Staples Center à 4h30 du matin. 

Il y a huit jours, au moment d’affronter Denver, les Raptors marchaient sur la Ligue, possédaient un bilan à plus de 80% de victoires et s’étaient même payés le luxe de battre les champions à la maison ! Sauf que ça, c’était avant et depuis les Dinos se sont mis à la salade : deux défaites à la maison contre des équipes du haut du tableau et une défaite à Brooklyn, dans un match largement à leur portée et voilà les premiers doutes qui arrivent. Quant à savoir sur qui tout cela va retomber, vous pouvez déjà entourer en gros et en large le nom de Kyle Lowry. Le meneur All-Star ne met plus un pied devant l’autre depuis quelques matchs et son niveau jure particulièrement avec ce qu’il avait montré en début de saison. Devenu cette année un vrai meneur passeur au détriment du scoring, le joueur a désormais autant de mal à mettre un panier que Glen Davis d’entrer dans un short : sur les trois derniers matchs il tourne à 3/21 au tir, une stat indigne d’un joueur comme Lowry. Et si ça ne suffisait pas, K-Low ne shoote plus qu’à trois points désormais, pour un résultat bien dégueulasse. Impossible de dire si le joueur se prend pour Steph Curry mais ce qui est sûr c’est que cela handicape son équipe puisque lorsqu’il n’attaque pas le cercle, il ne peut créer aucun décalage pour ses coéquipiers. 3,3 points de moyenne sur les trois dernières rencontres pour un joueur qui coûte trente plaques, ça fait un peu mal au cul pour Masai Ujiri.

Heureusement pour les Raptors, les Clippers ne sont pas au sommet de leur forme en ce moment. Ayant enchaîné trois défaites en quatre matchs, ils ont stoppé la saignée cette nuit en battant la pire équipe de la Ligue, les Suns, et encore que ce fut dur. Leur dernière sortie à domicile s’est conclue par une défaite de 23 points contre le Heat, pourtant pas des foudres de guerre en attaque. Si le neuvième de l’Est peut venir s’imposer, on a du mal à croire que le leader incontesté de la Conférence aura du mal, d’autant que les Clippers vont devoir calculer leurs efforts puisqu’ils sont en back-to-back. Les Raptors ne pourraient pas espérer meilleur opportunité face à une bête blessée et fatiguée. Encore faut-il qu’ils n’aient pas déjà la tête au match de demain, puisque eux-mêmes seront en back-to-back, à Oakland pour le Game 2 des Finales NBA. On devrait pas s’ennuyer avec du bon match-up à suivre : Lowry doit se reprendre contre Beverley, un des meilleurs défenseurs à son poste tandis que Harris et Leonard font partis des meilleurs ailiers depuis le début de saison.

Un Kyle Lowry qui n’avance plus et c’est tout Toronto qui tousse. Pas de prise d’initiative ? Pas de décalage. Pas de décalage ?  Une attaque qui stagne. Une attaque qui stagne ? Pas de victoire. Pas de victoire ? Vous connaissez la suite.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top