Thunder

Russell Westbrook dépasse Jason Kidd avec 108 triple-doubles : à ce rythme, le Brodie va laisser une trace bien sale

Russell Westbrook

Oscar Robertson a un marsupilami qui se rapproche dans le rétroviseur.

Source image : NBA League Pass

A l’occasion de la victoire contre Brooklyn cette nuit, Russell Westbrook a compilé son 108ème triple-double en saison régulière, dépassant par la même Jason Kidd l’ancienne idole des Nets. Au vu de son âge et de son rythme à enquiller les TD, il devrait rapidement rejoindre Magic Johnson et même le maître absolu en la matière, Oscar Robertson. 

On en avait déjà parlé la semaine dernière, lors de la victoire contre les Cavs mais Russell Westbrook est un sacré spécimen. Autant adoré que détesté par les fans NBA, il ne laisse personne indifférent et continue chaque semaine de sortir les gros chiffres, tantôt tout en facilité, tantôt en forçant comme un bœuf. Il peut-être à la fois le sauveur ou le poids de son équipe selon son pourcentage au shoot et certains de ses détracteurs remettent en cause sa propension à chercher ses stats personnelles en s’octroyant les rebonds de certains de ses coéquipiers : si certains trouvaient normal que Russ prenne plus de rebonds que Steven Adams, posez-vous les bonnes questions. Mais si sa propension à noircir la feuille fait toujours polémique, on ne peut que valoriser sa régularité dans cet exercice car après tout, et contrairement à ce que certains pensent, ce n’est pas si facile de faire un triple-double. Alors le faire, sur non pas une, mais deux saisons d’affilée…

Ce qui peut être amusant quand on se penche sur les stats de Brodie, c’est qu’il n’a pas toujours eu cette facilité, ou cet intérêt, pour le 10-10-10. Petit retour en arrière : nous sommes le 6 décembre 2015, il y a trois ans jour pour jour et The West Beast vient de compiler son 26ème triple-double en carrière contre les Kings. Son 26ème… en 527 matchs, soit un tous les 20 matchs, ce qui est déjà pas mal. Sauf que sur les 236 matchs suivants en saison régulière, il a enregistré 82 TD, soit un tous les trois matchs ! C’est ce qui s’appelle passer la seconde et en tenant ce rythme sur les prochaines saisons, il devrait rejoindre Magic Johnson dès l’année prochaine et même Big O dans trois ans, rien que ça ! Il n’aura alors « que » 33 ans et pourra salir davantage les livres d’histoire pour les générations à venir. Déjà que l’on pensait que le record de Robertson était injouable, imaginez un RW à 250 triple-doubles : il cumulerait Kidd et Magic à lui seul, incroyable. Et qu’en pense le principal intéressé de cette histoire de record ? Interrogé à la sortie du match contre Brooklyn, Westbrook l’a joué toute en humilité.

« Être capable de le dépasser [Jason Kidd, ndlr] est quelque chose dont je n’aurais jamais rêvé, je suis honoré. »

Avec un match en 21/17/15 cette nuit, Westbrook pourrait également aller chercher une autre légende du jeu, à savoir Wilt Chamberlain. Seul joueur de l’histoire à avoir jamais réalisé un double-triple-double, c’est à dire 20-20-20, le grand Wilt n’a jamais été rejoint par quiconque et son record tient depuis 1968 ! On le sait, Westbrook n’a qu’à demander pour que ses coéquipiers lui laissent des rebonds et les passes décisives n’ont jamais été un problème pour lui, alors pourquoi ne pas tenter l’impossible, l’improbable record du pivot des Sixers ? Un soir de février 2017, Russ s’en était approché en sortant un 18/17/17 contre les Lakers, comme quoi, il n’en est pas si loin. Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur les TRÈS grosses stats, nous faisons des cours du soir.

Russell Westbrook, nouveau Mr Triple-Double et bientôt dans le rétro des légendes du jeu. Il vient de réaliser son troisième TD sur les cinq dernières sorties, comme quoi Brodie commence à chauffer sérieusement. Attention, du record pourrait tomber pronto. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top