Warriors

Stephen Curry ne laissera pas la crise mettre fin au règne des Warriors : attention les enfants, Papa revient bientôt

Stephen Curry

Finies les conneries, le daron ne va pas tarder à rentrer.

Source image : NBA League Pass

Les jours se suivent et se ressemblent depuis l’altercation, la semaine dernière, entre Kevin Durant et Draymond Green dans la défaite contre les Clippers. Des grands discours de cohésion, Dray ne joue pas, Golden State perd et rebelote. Problème, habituellement chez les Warriors, la moindre défaite fait réagir. Alors quatre en cinq matchs, ça nécessite l’intervention du Chef.

Sur le moment, on s’amusait presque de voir un énième pétage de plomb de Draymond Green, certes sur Kevin Durant donc en s’interrogeant sur leur relation. Puis on a commencé à discuter de l’ambiance générale du vestiaire et de son poids sur le jeu des Warriors. Désormais, et après trois défaites de suite, c’est autour de la possible fin d’une dynastie que tournent les débats. Well, that escalated quickly comme dirait l’autre. En même temps, on parle d’une star qui lâche un « t’es une salope ! » à une autre, presque face caméra, et ce dans une franchise multiple championne et réputée familiale. D’ailleurs, dans la famille Golden State Warriors, je demande le Chef, le daron Stephen Curry qui surveille tout ça depuis l’infirmerie et calme le jeu dans le San Francisco Chronicle.

« Je ne vais pas laisser tout s’écrouler pour un tel incident. Je peux parler de toutes les conversations qui ont eu lieu – que j’y ai participé ou non – mais encore une fois, la question est de savoir comme nous allons de l’avant en tant qu’équipe. […] Évidemment, d’un  point de vue personnel, il y a des choses qui ont besoin d’être travaillées, comme dans toute relation. En fin de compte, ils ont compris qu’aucun des deux ne sera la raison pour laquelle nous ne gagnerons pas de titre cette année, ça me va. […] Mais on ne peut pas avoir autant d’expérience commune et le succès que nous avons, et laisser tout ça se finir pour quelque chose comme ça. »

Qui peut encore contester le rôle primordial de Stephen Curry sur le jeu, dans le vestiaire et sur les résultats des Warriors ? Sur le jeu, il suffit de jeter un œil à ses stats pour se rendre compte de son poids. Cette saison, Stephen Curry c’est 29,5 points, 5 rebonds et 6,1 assists en 12 matchs et tout ce que l’on ne trouve pas dans les chiffres : folie, spectacle, et foule en délire sur des trois-points déjà tentés depuis San Francisco avant le déménagement. Concernant les résultats, un chiffre avancé par le San Francisco Chronicle est tendu : depuis mars dernier, le bilan en saison régulière des Warriors sans aligner Stephen Curry est de 8 victoires pour 13 défaites. Ils foutent quoi les trois autres All-Stars ? Réponse d’au moins deux des trois : on s’embrouille. Sauf que le Chef revient bientôt et l’annonce dès maintenant, il ne compte pas voir s’arrêter son règne de cette manière. Les embrouilles, il va les gérer. Encore faut-il maintenant retrouver le chemin de la victoire, et vite.

Ce n’est jamais évident de jouer sans son franchise player. On a tendance à l’oublier avec leur équipe All-Stars, mais cette loi s’applique aussi aux Golden State Warriors de Stephen Curry. Pour l’instant, on soigne les apparences du côté d’Oakland. Avec le proche retour du Chef, et même avant, il faudra aussi penser à soigner le bilan. 

Source texte : San Franciso Chronicle

Les visiteurs ont tapé :

2 Commentaires

2 Comments

  1. JD0733

    20 novembre 2018 à 3 h 52 min at 3 h 52 min

    ça pose dans son benne.

  2. gimmickgui

    20 novembre 2018 à 10 h 20 min at 10 h 20 min

    Les warriors sont-ils vraiment si Curry-dépendants ??? Ce serait dommage vu qu’il est de plus en plus souvent absent… Mais je crois que la stat avancée est à relativiser car, en mars dernier, ils jouaient vraiment en dilettante (plus rien à aller chercher dans la régulière) et KD a également dû manquer quelques matchs dans cette période. Le problème ce serait Curry (son absence en tout cas) ? Eh ben on va peut-être vraiment la voir tomber cette dynastie alors…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top