Celtics

Kyrie Irving a annoncé : prochaine fois qu’il croise Jamal Murray, ce sera pas pour discuter de la météo

Kyrie Irving
SOURCE IMAGE : YOUTUBE

Il existe des « coutumes » en NBA et dans le basket en règle général : on renvoie le ballon à quelqu’un qui vient de marquer son panier, hein Lance Stephenson. Mais surtout, on ne joue pas la dernière action d’un match déjà gagné pour embellir sa ligne de stats. Et récemment, c’est Jamal Murray qui a enfreint la tradition, ce qui a fortement déplu à Kyrie Irving.

Qu’on les apprécie ou non, ces petites règles implicites sont très importantes en NBA, les joueurs de la Ligue criant très rapidement au manque de respect lorsque l’une d’entre elles se voit enfreinte. Ça a été le cas pour Kyrie Irving dernièrement. Le Celtic n’a en effet pas apprécié que l’arrière des Nuggets, Jamal Murray, ait pris un ultime tir alors qu’il restait deux secondes au chrono lors de la victoire de Denver face à Boston lundi soir (115-107). En effet, le jeune canadien de 21 ans, ayant planté 48 pions à ce moment-là du match, a eu la présence d’esprit de tenter sa chance afin de dépasser la barre symbolique des 50 points. Malheureusement pour lui, le panier n’est pas rentré puisque le ballon a terminé dans les mains de Kyrie Irving qui, agacé par la décision du Nugget, a lancé le ballon dans les tribunes afin que Murray ne retrouve jamais sa balle de record en carrière, comme le font certains joueurs (on en place une pour D-Rose). La NBA, surveillant de près les méfaits des joueurs de chaque écurie, a décidé de sanctionner le meneur vert en lui infligeant une amende de 25 000$, ça fait donc cher le coup de sang. Si le joueur admet lui même que la prune est justifiée et que sa décision n’était pas maline, il n’en demeure pas moins remonté contre Jamal Murray et a sûrement dû cocher la prochaine rencontre de Boston face à Denver, au TD Garden, le 18 Mars prochain. Une performance respectée par Kyrie, mais un finish à revoir.

« Il est évident que t’as gagné le match, c’est emballé et pesé, t’as réalisé un super match, le match de ta vie, mais faire un truc comme ça c’est… c’est petit. C’est immature. Mais on se reverra de toute façon, » disait Kyrie Irving à propos de Jamal Murray après la rencontre.

Si la réaction de Kyrie peut paraître disproportionnée, on sait cependant que monsieur Murray est un habitué du « manque de respect » en fin de match, lui qui avait déjà fait parlé pour avoir « provoqué » Lonzo Ball en allant dribbler autour du Laker lors d’une fin de match remportée par les Nuggs en décembre dernier, ce qui avait énervé Julius Randle. À noter au milieu de tout ça la déclaration de Jalen Rose, qui avance que si Kyrie ne voulait pas que Murray plante 50 pions, il ne fallait peut-être pas le laisser en mettre 48, logique vous me direz (sauf que Jalen Rose est l’homme qui a pris 81 points face à Kobe en 2006, no comments). Comme d’habitude dans ce genre de situation, les camps sont divisés, est-ce que les joueurs prennent trop au sérieux ces « traditions » ? Peut être. Est-ce que Kyrie peut l’ouvrir en ayant pris la sauce successivement par Victor Oladipo et Jamal Murray ? Peut-être pas. Tout ce dont on est certain, c’est que les retrouvailles entre les deux hommes risquent d’être piquantes et notre petit doigt nous dit que de choisir Kyrie en TTFL ce soir là ne serait pas idiot…

Le rendez-vous est donc pris pour Jamal Murray et les Nuggets, qui se frotteront aux Celtics à nouveau dans quelques mois, et on est prêts à parier que cet affront n’aura pas été oublié. Pour l’heure, Denver est deuxième de la Conférence Ouest et souhaite rester sur le podium avec un bilan plutôt propre de 9-1. On se recroise en mars ?

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top