Mavericks

Dallas doit se réveiller contre Utah : une défense hideuse, une matchup intéressante pour les Mavs

Luka Doncic
nba league pass

De retour à la maison après deux déplacements foirés, les Mavs espèrent retrouver leur mojo à Dallas où les hommes de Rick Carlisle ont remporté deux matchs sur deux joués à la maison : ce soir, c’est le Jazz qui débarque.

Alors comme ça, on n’aime pas trop prendre l’avion ? Dédicace à Royce White, sur ce début de saison la bande à Doncic n’a pas l’air de kiffer se déplacer hors de ses terres. En tout premier match de régulière, c’est à Phoenix que Dallas se viandait, une défaite à ranger puisqu’il s’agissait de la toute première sortie de ces Mavs. Le problème, c’est qu’ensuite, la franchise texane explosait en plein vol à Atlanta après avoir mené de plus de 20 points dans sa rencontre, une défaite suivie par un match frustrant à Toronto durant lequel Maxi Kleber et ses potes couraient constamment après le score. Trois défaites, deux victoires, clairement pas alarmant quand on a démarré la machine depuis à peine deux semaines, mais clairement besoin de se reprendre en retrouvant son public ce soir. Car si les Mavs ont perdu deux rencontres de suite et qu’il n’y a pas de quoi en faire un fromage, la manière allait avec. Effort défensif très limite de la part des nouveaux comme des cadres, exécution ratée alors que des vétérans peuplent le vestiaire, c’était certainement pas ce à quoi on s’attendait venant de cette équipe de Dallas qui prenait une bonne vague en tapant Minnesota et Chicago à la maison. Et c’est justement sur ce point précis que la matchup de ce soir est intéressante. Utah est en visite dans le Texas, une équipe qui ne promet pas de faire de cadeaux à Wes Matthews et compagnie.

Le Jazz avait démarré sa campagne en tirant la gueule, notamment suite à une défaite au buzzer contre les Warriors de Jonas « Guess who’s back » Jerebko, puis un revers à la maison face aux Grizzlies. Après ce combo énervant, Donovan Mitchell sortait enfin de sa boîte pour gifler les Rockets, un effort suivi collectivement par la victoire de la nuit passée à New Orleans. Rudy et ses boys sont donc en back-to-back, un joli challenge physique pour une équipe souhaitant s’installer tout en haut de l’Ouest. Sur le papier, Utah est favori, avec des joueurs en confiance, davantage de continuité et deux côtés du terrain gérés de main de maître par Quin Snyder. Mais croire que Rick Carlisle ne va pas fouetter ses hommes pour se reprendre à domicile est un doux rêve auquel on ne participera pas. Avec Harrison Barnes de retour et un Luka Doncic qui a très bien démarré sa carrière en NBA, l’objectif est simple : taper le Jazz, s’offrir enfin un gros steak à la maison, et montrer que cette bande de gunners texans n’a pas prévu de traîner dans les bas-fonds de la Ligue. Il sera assez intéressant de voir l’organisation défensive des Mavs, eux qui sont actuellement dans le Top 5 des pires remparts de toute la Ligue. Certes, Utah n’offre pas une attaque dévastatrice au premier abord, mais l’exécution sera léchée comme d’habitude et ça fera mal si DeAndre Jordan et ses potes ne sont pas prêts ou disciplinés.

Le rendez-vous musclé ? Il est à minuit, ce soir, pour ce match entre Mavs et Jazz. S’il y a bien une rencontre qu’on vous conseille de regarder cette nuit, c’est celle-ci.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top