Raptors

Preview Raptors – Hornets : ça va galoper à Toronto, match excitant avec des joueurs bouillants

Raptors fans
Source image : YouTube

De base, cela ne devrait pas être une affiche sexy. Et pourtant, après une semaine de compétition, Hornets et Raptors offrent un rendez-vous intrigant ce soir à Toronto. 

Alors comme ça, on veut défier les pronostics ? Si les copains de Kyle Lowry sont droits dans leurs bottes en ce début de campagne après une saison régulière 2017-18 XXL et un été mouvementé, la bande à Nico Batum étonne par ses résultats comme son style de jeu. Doucement mais sûrement, la révolution menée par James Borrego fait son petit bout de chemin, avec deux victoires en trois matchs et une défaite au buzzer face aux Bucks. Atomisation du Magic, victoire à Miami, pour peu que Batman rentre son tir au buzzer et les Hornets seraient la darling de la Conférence Est en ce début de semaine avec un bilan parfait. Mais après avoir joué des équipes de leur Top 15 qui sont mi-figue mi-raisin (chacun ses préférences), la franchise de Caroline du Nord va relever son plus gros challenge ce soir. Jouer des Raptors invaincus et diablement rodés, pas la plus simple des tâches pour TP et sa bande. L’attaque de Charlotte, qui fait des merveilles pour le moment en accélérant le tempo et en augmentant par conséquent son nombre d’opportunités, devra faire face à une défense tenace et qui n’a pas laissé la moindre chance aux Celtics. Si Jayson Tatum se fait renvoyer son lay-up en Uruguay, que penser des pénétrations de Michael Kidd-Gilchrist ? Le maçon le plus apprécié des Hornets pourra tout de même bomber le torse en arrivant dans la salle, puisqu’il aura à ses côtés le Joueur de la Semaine dans la Conférence Est, en la personne de Cardiac Kemba : 35 points de moyenne sur les trois premiers matchs, autant dire que Walker marche sur l’eau en ce moment.

Et c’est typiquement le genre de challenge que Toronto va vouloir relever en retroussant ses manches. Stopper l’homme le plus chaud de sa région ? Un défi idéal pour Danny Green et Kawhi Leonard, en plus de leurs alliés aux couteaux aiguisés. Le premier régale dans le cinq majeur des Raptors, le second devrait retrouver ses copains après un petit match de repos ce weekend. Pas de conneries avec le franchise player du groupe canadien, on a un investissement long-terme à chouchouter et cela n’a pas vraiment posé de problèmes à Kyle Lowry qui a méchamment sali les Wizards en déplacement. Back-to-back à Washington ? Zéro problème, Toronto a imposé sa loi et maintenu son invincibilité avec la manière. Vu le départ en mode boulet de canon signé par les hommes de Nick Nurse, on a envie de croire à une nouvelle performance collective de qualité. Mais il faudra clairement ralentir les Hornets en face, car Kemba a déjà envoyé de belles pépites dans sa carrière face aux Raptors et les guards de Caroline du Nord n’ont pas l’air d’avoir peur lorsqu’il s’agit d’envoyer des ogives en attaque. C’est notamment la doublette Malik Monk – Tony Parker qu’il faudra checker derrière Walker, les porteurs de balle de Charlotte ayant un rôle déterminant dans ce beau lancement de saison des Hornets. Avec deux coachs quasiment rookies et des points d’interrogation à effacer petit à petit, ces deux franchises devraient nous régaler en ce début de nuit.

Vous n’êtes pas dans la hype de Toronto ou de Charlotte ? Tant pis pour vous. La NBA, elle, a bien compris les intentions de ces deux équipes : ça devrait scorer et jouer dur ce lundi, le café est en place.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top