Knicks

Pas de prolongation pour Kristaps Porzingis avant l’été prochain : New York veut son gros poisson pour la free-agency 2019

Kristaps Porzingis

Toujours pas de prolongation de contrat pour Porzingod, mais c’est pour la bonne cause

Source image : NBA League Pass

Drafté en 2015, Kristaps Porzingis n’a pourtant pas encore eu de prolongation de contrat comme ses copains de promotion. Les Knicks ont la free agency 2019 en ligne de mire et mettent tout en œuvre afin d’avoir du cap. Que risque New York à faire attendre l’Unicorn ?

Gravement blessé au genou en février dernier, Porzingod ne fera logiquement pas son retour sur les parquets avant Noël. Alors que ses camarades de la cuvée 2015 ont pour la plupart d’entre eux signé des extensions de contrat, comme Karl-Anthony Towns il y a quelques semaines, le Letton devra attendre l’été 2019 avant de prolonger pour les Knicks. La franchise de New-York ne se cache pas, l’objectif est de récupérer une star l’été prochain. La free agency 2019 qui promet déjà d’être palpitante concerne de gros noms de la Ligue. Effectivement, parmi les candidats à un nouveau contrat dès l’été prochain figurent Kevin Durant, Klay Thompson, Jimmy Butler, DeMarcus Cousins ou encore Kawhi Leonard : rien que ça. En attendant et pour prolonger leur pivot, les Knicks gardent un maximum de cap pour aborder le marché de l’été prochain avec de grandes ambitions. Cependant, avec 31 millions de dollars de disponible pour l’intersaison, les Knicks devront encore effectuer au moins une transaction pour pouvoir proposer un contrat max à une élite de la NBA.

Si la situation reste inchangée, Porzingis sera donc agent libre restreint en juillet prochain. Cela ne signifie pas que le blondinet pourra signer où il le désire, New York ne prendrait pas un tel risque. En revanche, Kristaps pourrait recevoir une offre de n’importe quelle autre équipe voulant profiter de ses talents. Dans cette situation, les Knicks pourraient alors, s’ils le désirent, matcher l’offre en question afin de conserver Porzingod. La franchise a fait part de sa confiance pour conserver le letton.

« Kristaps est engagé, nous sommes dans une bonne situation avec lui » rassurait Steve Mills le président du club il y a un mois à un évènement avec les fans. (Source : ESPN)

Le nouveau coach, David Fizdale, a lui aussi expliqué être serein quant à l’avenir du pivot de 2m21 dans la Grosse Pomme, assurant que ce dernier prend du plaisir avec ses coéquipiers et qu’il est pleinement impliqué dans l’amélioration de son équipe. Enfin, le géant lui même, qui tourne à 17,8 points, 7,2 rebonds et 2 contres par match depuis ses débuts en NBA, a affirmé à de multiples reprises vouloir continuer son aventure sous le maillot des Knicks.

Si la relation entre Kristaps et le front office des Knicks à parfois été compliquée dans le passé (merci Phil Jackson), il apparaît que tout est plus stable pour le moment. New York a les yeux rivés sur la free agency 2019, mais pourra, quoi qu’il arrive, conserver sa pépite de 23 ans.

Source : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Martin

    16 octobre 2018 à 16 h 08 min at 16 h 08 min

    Selon Spotrac.com, les Knicks auraient 51 millions de « pratical cap space » l’été prochain.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top