Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : Top 10 des pivots qu’il faudra absolument prendre cette saison

Karl-Anthony Towns

Ce genre de pivot qui peut te lâcher des… 6/6 du parking.

Source image : YouTube

Avant une reprise qui s’annonce électrique sur la TrashTalk Fantasy League, il faut impérativement regarder les meilleurs clients à prendre sur chaque poste, afin de ne louper aucune soirée de bombardement numérique. Aujourd’hui, place au Top 10 des pivots à prendre en TTFL cette saison !

Pour rejoindre la TTFL, cliquez ici !

Si vous avez pioncé vingt ans et que vous allumez le League Pass dans une semaine (une semaine, putain), mieux vaut vous asseoir avant de constater. Constater qu’aujourd’hui les pivots de 2m15 sont devenus de véritables snipers du parking (pour certains, calme toi Andre). De vraies bêtes dessous, toujours capables de prendre les rebonds par vingtaines, mais désormais armés pour envoyer de la grosse flèche à neuf mètres. A l’arrivée les moyennes TTFL de certains de nos postes 5 préférés tutoient les sommets, et c’est ce que l’on vous propose de découvrir ci-dessous avec les 10 spots les plus flippants de la saison à venir parmi les pivots, sans oublier les habituelles mentions honorables. Let’s go !

# Karl-Anthony Towns (Wolves)

  • Moyenne l’année dernière : 40,6
  • Profil : la moyenne a baissé de plus de trois points par rapport à la saison précédente mais la raison se nommait Butler, tout ça pour ça. On parle quand même d’un mec capable de prendre vingt rebonds le lundi et de faire 6/6 du parking le lendemain. Le meilleur pivot de la Ligue en TTFL quand DeMarcus Cousins est en fauteuil, qui devrait voir sa moyenne retrouver de l’éclat maintenant qu’il est de nouveau le boss dans la forêt. Carton assuré quasi tous les soirs, miaou.

# Joel Embiid (Sixers)

  • Moyenne l’année dernière : 37,8
  • Profil : lui aussi est un pivot qui shoote, mais pas que. Jojo est un pivot qui score, qui prend du rebond, qui dribble, qui court et qui défend. La gueule toujours ouverte mais les scores TTFL en feu, donc on se tait et on apprécie le show. Si la santé le laisse tranquille la quarantaine de moyenne sera atteinte sans trembler du menton, même si on s’appelle Igor ou Grishka.

# Nikola Jokic (Nuggets)

  • Moyenne l’année dernière : 36,5
  • Profil : le magicien de la bande. Il est déjà monté à plus de 40 points, à plus de 20 rebonds… et à plus de 15 passes. Monsieur tape des triples-doubles en un quart d’heure, y absolument plus aucune forme de respect chez ce garçon. Commence à être l’un des darons de la Ligue alors qu’il est encore tout gamin, et le pire c’est qu’il n’a encore jamais accéléré de toute sa carrière. Le GOAT des trottinettes.

# Andre Drummond (Pistons)

  • Moyenne l’année dernière : 36,2
  • Profil : meilleur rebondeur de la Ligue la saison passée avec 16 prises par match. En plus il sait marquer des points, en plus il lâche la gonfle, en plus il défend un minimum. Probablement le poste 5 le plus sous-coté de NBA, et ça continuera si Dede décide de devenir un sniper alors qu’il n’a pas forcément le profil. C’est sous les panneaux qu’on veut voie le poilu des épaules, pas à la buvette.

# Dwight Howard (Wizards)

  • Moyenne l’année dernière : 32,1
  • Profil : on peut bien le tailler autant qu’on veut, il n’empêche que pour choper des passes lobées et prendre des rebonds par valises, Dwight Howard reste l’une des valeurs sûres de la Ligue. On rappelle au passage qu’il a lâché la saison passé un 30 points 30 rebonds de toute beauté, en espérant que le vestiaire des JailWizards ne sonnera pas le glas de la carrière de l’un des divas les plus énervantes – et douées – de ces quinze dernières années.

# Hassan Whiteside (Heat)

  • Moyenne l’année dernière : 29,4
  • Profil : en parlant de diva, laissez-moi vous présenter l’une des plus belles têtes à claque du circuit. Capable du meilleur (30 points, 20 rebonds, 10 contres, au choix), Hassan Cehef est malheureusement le genre de mec qui peut rendre votre nuit TTFL cauchemardesque. Ses derniers Playoffs en sont l’exemple parfait, mais sa pré-saison nous annonce un Hassan en forme. Très énervant le type, on parle quand même d’un potentiel Top 5 chez les pivots, mais capable d’être encore plus nul que Tyler Hansbrough.

# Deandre Ayton (Suns)

  • Moyenne l’année dernière : –
  • Profil : pas de repère – évidemment – pour le rookie des Suns mais alors vous pouvez déjà partir sur un 17/10 en marchant. le gamin est une bête, on dirait qu’il a trente berges et la NBA ne tardera pas à découvrir que Bebe Cadum est en fait un putain de cannibale. Ons e retrouve en avril, quand Deandre sans majuscule sera dans les cinq meilleurs pivots TTFL de la Ligue.

# Rudy Gobert (Jazz)

  • Moyenne l’année dernière : 30,7
  • Profil : à voir si Donovan Mitchell ne vampirisera pas l’attaque du Jazz, mais dans tous les cas Rudy Gobert fera le taf et ne descendra pas sous les 25, au moins grâce à sa défense qui lui permettra une fois de plus de dépasser les 10 rebonds et les 2 contres de moyenne. Ça ira rarement chercher les top picks mais alors pour faire un 30 en somnolant Rudy est votre homme.

# DeAndre Jordan (Mavericks)

  • Moyenne l’année dernière : 31,2
  • Profil : changement de crèmerie pour Dede, mais alors quand on passe de Lou Williams et Austin Rivers à la distribution à… Dennis Smith et Luka Doncic, on préfère vous dire que la moyenne de points devrait gonfler. Balancez-lui le ballon au niveau des bannières de la salle, DeAndre vous transformera ça en and-one avec un Brandon Knight dans le cercueil. Le 31 de moyenne pourrait même se transformer en 35 si la mayonnaise prend, et on a d’ailleurs peu de doutes à ce sujet.

# Marc Gasol (Grizzlies)

  • Moyenne l’année dernière : 29,1
  • Profil : pas forcément le mec à qui on pense en premier en TTFL parce que l’habituel 16/10/8 est sympa mais pas non plus bandant niveau score en Fantasy. Pas impossible de le voir réaliser une ou deux mixtapes dans la saison, mais à Memphis on est plus sur des bails de collectif, pas idéal pour faire des stats. Quoiqu’il en soit la moyenne sera solide et un petit Gasol en fin de mois ça mange pas de pain, sauf au mois de septembre face à la France.

# Mentions honorables

  • Al Horford : il est peut-être le pivot le plus utile de la Ligue, dommage que le jeu ne s’appelle pas la TrashTalk Utile League.
  • Brook Lopez : son arrivée à Milwaukee est un gros coup, et si le Brook des Nets est mort, celui des Bucks a peut-être de la suite dans les idées.
  • Clint Capela : aux portes du Top 10, le Grand Suisse en fera peut-être partie la saison prochaine. Il y a un cap à passer, et en TTFL aussi.
  • Nikola Vucevic : personne ne sait vraiment où il sera dans une semaine, ni dans un mois ni dans conq, mùais dans tous les cas le Niko posera son 18/9 de moyenne. Vida loca.
  • Myles Turner : gros duo avec Domantas Sabonis, et si un Myles Sabonis existait il tournerait à 50 points TTFL.
  • Domantas Sabonis : gros duo avec Myles Turner, et si un Domantas Turner existait il tournerait à 50 points TTFL.
  • Jusuf Nurkic : lui aussi aurait pu craquer le Top 10, et s’il continue sa progression, ce sont quelques soirées à 50 points TTFL qui devraient voir le jour. Un gros badass capable de lâcher du 30/20/6/8 les soirs de pleine lune.
  • Steven Adams : le spécialiste du 23 points 12 rebonds à 10/10 au tir. Faîtes le calcul, c’est un délice.
  • Jarrett Allen : l’une des grosse cotes de cette saison 2018-19. Un peu de temps à se mettre en route probablement, mais les doubles-doubles devraient pleuvoir à partir de cet hiver. De la pluie sur Jarrett Allen, ça va faire drôle sur son afro.
  • Willie Cauley-Stein : y a même pas de vanne, le type est capable de lâcher des gros 20/10, même si on est souvent plus proches du 16/2.
  • Jonas Valanciunas : y’a même pas de vanne, le type est capable de lâcher des 15/8 dès le premier quart, finissant ses matchs avec… 15/8. Vous connaissiez le King in the Fourth, voici le Prince of the First.
  • Wendell Carter Jr. : un peu de patience avec la boule d’énergie des Bulls, mais s’il fallait les poser sur un deuxième rookie en double-double de moyenne ou presque cette saison, suivez notre regard.
  • Tristan Thompson : personne ne sait vraiment à quoi ressemblera cette équipe des Cavs, alors la cote d’un Tristan qui redevient solide n’est même pas ridicule. Vous vous rendez compte où on en est dans l’Ohio ?
  • Marcin Gortat : le Polish Hammer sera intéressant à suivre avec les Clippers. Lui aussi peut aller gratter les 8/9 rebonds de moyenne et quelques perfs sympas en attaque.
  • JaVale McGee : là non plus c’est même pas une blague.
  • DeMarcus Cousins : on a classé les joueurs par rapport à leur salaire alors DeMarcus ferme la marche.

Voilà pour la crème des pivots TTFL cette saison. Allez-vous pouvoir tous les utiliser au moins une fois ? C’est là qu’il faudra réaliser un vrai choix ! Car quatre autres postes seront également disponibles chaque soir, des départements que nous analyserons dans les prochains jours…!

2 Commentaires

2 Comments

  1. Houdinii62

    9 octobre 2018 à 19 h 08 min at 19 h 08 min

    Et Enes Kanter les gars ?

  2. astringues

    9 octobre 2018 à 20 h 00 min at 20 h 00 min

    « Vous connaissiez le King in the Fourth, voici le Prince of the First »
    Juste génial (en plus j’ai lu « fist » au départ)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top