Knicks

Tanking XXL : Lance Thomas et Enes Kanter seront titulaires dans la raquette des Knicks cette saison

Knicks
Source image : Montage Reddit

Il ne reste plus qu’une petite semaine pour réaliser les derniers ajustements, et les Knicks sont déjà prêts pour un tanking qui s’annonce exceptionnel : Lance Thomas en duo avec Enes Kanter, c’est la teuf à New York.

Autant être cash d’entrée, ce n’est pas pour manquer de respect envers les deux joueurs qu’on se permet de glousser. C’est simplement pour souligner que, dans la NBA actuelle, ni Kanter ni Thomas ne sont des titulaires, du moins dans des équipes qui tentent de terminer leurs rencontres avec plus de points que l’adversaire. Maintenant concentrons-nous sur les Knicks, qui devaient prendre de grandes décisions sur ce mois d’octobre. Sans Kristaps Porzingis, touché au genou et qui devrait revenir vers début 2019, la franchise new-yorkaise devait revoir sa raquette. Forcément, quand tu perds un joueur de calibre All-Star et qu’il écartait le terrain pour laisser Kanter faire le sale boulot en-dessous des arceaux, ça change pas mal d’équations. Le poste 4 était donc ouvert à plusieurs têtes, à la bataille sur ce camp d’entraînement 2018 et avec David Fizdale dans le rôle du vilain-méchant qui tranche. Déjà qu’à la mène le nouveau coach des Knicks n’est pas encore sûr de ce qu’il veut faire, il fallait régler cette histoire entre intérieurs et la décision a été prise sans le moindre doute ce weekend. Le partenaire d’Enes à l’intérieur, dans le cinq majeur, sera donc Lance Thomas, au profil plus défensif et clairement moins scoreur que la licorne Porzingod. L’info nous vient de Stefan Bondy, reporter du New York Daily News.

S’il a été capable de rentrer ses tirs à trois points avec régularité ces derniers mois, Lance n’est clairement pas le fou-fou offensif que son jumeau des Lakers, bien plus à l’aise dans le rôle de col-bleu acceptant les tâches ingrates. Un peu plus de 4 points et 2 rebonds de moyenne en moins de 20 minutes l’an passé, autant dire que le type ne va pas révolutionner les futures feuilles de match des Knicks. Par contre, pour défendre efficacement sur du 3-4 doué en face, là le Thomas est utile. En attendant le retour de Kristaps, c’est donc le natif de Brooklyn qui répondra présent à l’entre-deux tous les soirs. Par conséquent, le décalage se fait sur les autres postes et on peut déjà deviner la suite du quintet de départ : Enes Kanter, Lance Thomas, Kevin Knox, Tim Hardaway Jr et…? La fin de phrase est la grande question qui anime la Big Apple en ce moment. Si certains voyaient bien le rookie Knox s’occuper du poste d’ailier-fort, le produit formé à Kentucky ambiancera les ailes avec THJ comme partenaire offensif. Reste donc cette histoire à la mène, entre Trey Burke et Frank Ntilikina. Chauvinisme oblige, on voudrait bien voir le French Prince prendre des pecs avec les titulaires, mais ce sera à son coach de trancher dans la semaine à venir. Indice qu’on peut lire étroitement entre les lignes, Burke étant plus offensif, il ira peut-être plus logiquement avec le cinq intégrant Lance Thomas, plutôt que Frank qui a lui encore de la marge avant de devenir un attaquant sérieux.

Hey, c’est pas kiffant ça comme raquette ? Lance Thomas et Enes Kanter, si avec ça les Knicks n’attirent pas Jimmy Butler, Kevin Durant et Klay Thompson dans un an, on comprend plus rien au basket.

Source : New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top