Nuggets

Nikola Jokic, Jamal Murray et Gary Harris intouchables : Denver verrouille ses jeunes poulains pour assurer le futur de la franchise

Trader Jokic, Murray ou Harris ? Bitch please…

Source image : NBA League Pass

Après l’upset subi en Playoffs en 2013 face aux Warriors, on peut enfin affirmer que Denver est définitivement de retour dans la bataille à l’Ouest. Depuis deux ans déjà avec deux neuvièmes places, les Nuggets n’ont qu’un objectif en tête : intégrer ce Top 8 cette saison mais également pour les années à venir. Pour cela rien de plus simple, il faut garder les talents et refuser toute proposition. Les autres franchises sont prévenues : vous voulez Jokic, Murray ou Harris ? Vous n’aurez qu’une réponse : lol. 

Denver tient ses pépites et ne souhaite pas les lâcher. Cette année plus que jamais, la franchise du Colorado a toutes ses chances de retrouver enfin la post-season dont elle ne connaît plus la saveur depuis 2013. Petit à petit, l’équipe s’est reconstruite avec des choix de draft parfaitement réfléchis, mais surtout sans tanker. Malgré plusieurs années passées dans le ventre mou de la Conférence Ouest, la franchise a pris d’excellentes décisions qui leur permettent aujourd’hui de rejouer le haut de tableau. Parmi ces choix importants, trois sont évidemment à retenir : Gary Harris, 19ème choix de la Draft 2014 et devenu un two-way player indispensable dans le cinq ; Jamal Murray, 7ème de la Draft 2016 qui mène l’attaque de son équipe à un nouveau poste pour lui ; et Nikola « The Joker » Jokic… 41ème choix en 2014, qui domine la raquette par sa polyvalence impressionnante en attaque. Comment se reconstruire sans tanker ? Demandez à Tim Connelly et Artūras Karnišovas qui ont les rênes depuis 2013. Deux talents destinés à devenir de grands joueurs, un autre destiné à être une vraie superstar, la logique veut que chacun soit protégé pour rester le plus longtemps possible. Bingo, T.J. McBride de Mile High Sports nous informe dans son rapport que les trois joueurs sont intouchables.

« Une source a indiqué à Mile High Sports que les jeunes Nuggets Jamal Murray, Gary Harris et Nikola Jokic sont intouchables dans les discussions des trade. Ce jeune trio est vu comme le futur de Denver et ils sont traités de cette façon par le front office. »

Sûrement la meilleure décision à prendre aujourd’hui. Ce statut donné au jeune trio nous assure tout de même une chose : Denver n’a aucune intention de discuter avec Minnesota pour Jimmy Butler. On a peu parlé des Nuggets, mais c’est pourtant l’une des destinations qui aurait beaucoup de sens : certes, ils viennent de drafter Michael Porter Jr. mais avec ses soucis de santé, ils pourraient décider de bien s’occuper de lui en interne et partir avec Butler et Barton à l’aile. Ensuite, ils ont des joueurs qui intéresseraient pas mal les Wolves, Murray et Harris étant logiquement dans la discussion. Mais bon, apparemment Thibs demanderait bien trop aux franchises pour Butler, et il pourrait demander le trio des Nuggets que rien ne nous surprendrait. Ce n’est pas la direction qu’a choisi le front office et on peut le comprendre. Jokic a été prolongé à prix fort jusqu’en 2022, Gary Harris jusqu’en 2021 et Jamal Murray devrait passer à la caisse l’année prochaine ou à l’été 2020. Un corps de jeunes joueurs qui annonce un futur brillant pour la franchise, ce qui permet de la rendre attractive sur le marché des agents libres. La signature de Paul Millsap l’été dernier en est le parfait exemple. Gêné par de multiples pépins physiques la saison dernière, on a hâte de le voir à 100% et associé à Jokic dans une raquette qui pourrait faire beaucoup de dégâts. Une solution à court-terme mais qui est le résultat de plusieurs années de travail des bureaux dans le Colorado. De futurs grands joueurs verrouillés, une équipe attractive et un front-office parfait pour le moment, Denver est sur la bonne direction.

Comment ne pas saluer tout le boulot réalisé par la direction des Nuggets ? D’excellentes décisions prises pendant le mois de juin les mènent aujourd’hui tout droit vers les Playoffs. Été après été, la franchise progresse et s’affirme comme une menace dans la jungle de la Conférence Ouest… alors à eux de ne pas se faire manger une nouvelle fois cette saison. 

Source texte : Mile High Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top