Suns

Phoenix veut s’incruster dans le trade de Jimmy Butler : et si Jeff Teague était le meneur qui manquait aux Suns ?

Jeff Teague

Tout le monde serait content…

Source image : YouTube

Les coups de téléphone se multiplient, les discussions s’intensifient… on avance petit à petit à Minneapolis sur le cas Butler. Miami est très chaud sur le dossier mais la comptabilité locale complique un peu les choses. Une troisième équipe pourrait donc se greffer dans le bail pour accélérer le trade. C’est là que Phoenix entre en jeu, les Suns étant toujours à la recherche d’un meneur du calibre, au hasard, de Jeff Teague. Cette possibilité semble assez compliquée et pourrait ne jamais aboutir, mais une chose est sûre : Minnesota est prêt à bouger pas mal d’éléments.

La partie d’échec est lancée. D’un côté Miami, très intéressé par Butler, lui-même intéressé par la franchise. De l’autre les Wolves, qui aimeraient bien rajouter un petit Gorgui Dieng dans le trade histoire de pas trop se faire carotte. Mais voilà, le banquier du Heat est actuellement en sueur car les finances ne sont pas vraiment au vert. Plus de 130 millions de dollars de masse salariale, pas question de récupérer le Sénégalais et son contrat de 47 millions de dollars sur trois saisons, même si Pat Riley lâche les 25 millions d’Hassan Whiteside. Dans l’optique de resigner Butler pour le max en juillet prochain, il est préférable de garder le plus de marge possible. C’est pourquoi une autre équipe doit venir en aide à la franchise floridienne, une équipe qui a encore quelques billets verts à dépenser. Petit appel du pied aux franchises du style des Kings et des Suns… bingo. La pêche est réussie car les deux franchises ont répondu favorablement. Sacramento s’est tout de même vite éloigné du dossier mais les Suns continuent de creuser avec Thibs et Pat Riley. L’objectif est simple : Phoenix aide les deux équipes à réaliser un deal en absorbant un contrat toxique dont les deux autres franchises souhaitent se débarrasser, le tout en récupérant ce meneur tant recherché qui pourrait bien être Jeff Teague. Un but assez clair mais qui va demander des heures au téléphone pour les dirigeants des trois équipes selon Adrian Wojnarowski d’ESPN.

« Phoenix, qui recherche un meneur titulaire, pourrait s’immiscer dans les discussions de trade de Jimmy Butler en tant que troisième équipe. Si Minnesota récupère Dragic dans un scénario Miami/Butler, alors Jeff Teague pourrait être disponible pour les Suns.

Phoenix s’est bien renseigné auprès de Minnesota sur le prix à payer pour s’intégrer dans le trade de Jimmy Butler, mais il est bien trop important pour les Suns. Pour le moment, il n’y a aucune discussion sur Teague ou Dragic dans un deal à 3, mais tout ça pourrait changer si Miami et Minnesota vont plus loin dans les négociations. »

Vous l’avez compris, il est pour l’instant peu probable de voir Phoenix s’incruster dans le futur échange de Jimmy Butler mais on sait aussi que tout peut aller très vite en NBA. En effet, les Suns ont tout à gagner en agissant de la sorte. Premièrement, ils récupèrent un meneur, priorité numéro 1 de Doug McDonough. Avec Elie Okobo, Isaiah Canaan et Shaquille Harrison, Devin Booker devrait sûrement se décaler sur le poste 1. Ça peut fonctionner, mais Bookie serait bien plus efficace à son poste de prédilection. Le choix Jeff Teague semble logique, mais Miami devra de son côté accepter de lâcher Dragic qui prendrait la direction des Wolves. Explosion de cerveau en cours… Deuxièmement, faciliter le transfert de Butler vers Miami affaiblit clairement Minnesota et donc la concurrence. Fini le tanking dans l’Arizona, on veut retrouver le parfum de la victoire. Peut-être pas dès cette année, les Wolves restent supérieurs même si Buter s’en va, mais voir le joueur partir à l’Est ne peut être qu’une bonne nouvelle pour les années à venir pour Phoenix. De leurs côtés, les Wolves et le Heat auraient moins de problèmes à bazarder Dieng et Whiteside, et pourraient pourquoi pas économiser un peu d’argent. Avec KAT et Wiggins fraîchement prolongés, Minneapolis continuera à se montrer attractif pour les gros poissons de la free agency, mais pour cela, du cap devra être disponible. Pour Miami comme indiqué plus tôt, avoir un peu d’espace est primordial pour offrir le supermax à Butler dans un an en limitant la casse au niveau de la taxe de luxe. Déjà qu’une partie d’échec est compliquée en un contre un, alors si on rajoute un joueur entre-temps, on vous laisse imaginer le bordel.

Phoenix est très proche mais également très loin d’avoir son meneur. Une possibilité s’ouvre à la franchise, mais trouver un accord semble être le parcours du combattant. De son côté, Minny est prêt à faire bouger pas mal de pièces pour enfin se débarrasser de Butler. Miami insiste mais ne trouve pas la faille pour le moment. Il y a encore beaucoup de pain sur la planche…

Source texte : Twitter/@wojespn

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top