Mix

Jamal Crawford a encore désossé du défenseur au Pro Am de Seattle : le handle est intouchable

Peut-être qu’il n’a toujours pas de contrat dans une franchise NBA et que les camps d’entraînements approchent, mais Jamal Crawford ne va pas s’arrêter de jouer pour autant : le prof de zumba a encore fait mal cet été.

Il y a des habitudes que l’on aime voir se répéter aux mois de juin et de juillet, comme le bon gros sandwich avalé sur une aire d’autoroute, les embouteillages du 15 août, les rumeurs autour des Knicks qui vont revenir en force et Ray Allen bientôt signé juste avant la reprise. Dans cette compilation de traditions estivales, nous avons aussi les sessions de danse offertes par Jamal Crawford en direct de Seattle. Enfant de la région, véritable ambassadeur de l’état de Washington et acteur majeur dans la demande d’une franchise dans la cité des pluies, Tchamal est un basketteur avant tout, qui peut se ramener demain sur votre terrain avec un short, une paire de pompes et puis c’est tout. Cela suffira, car Crawford est un baller comme on en fait de moins en moins. Pas besoin d’artifice, pas besoin d’arbitres, ici on joue comme sur les playgrounds et le un-contre-un est roi. Un exercice dans lequel le vétéran domine encore, lui qui a fait crier son public en humiliant deux ou trois défenseurs dans son Pro Am cet été. Les plus curieux remarqueront d’ailleurs la présence de quelques joueurs connus, on vous laisse deviner dans quelle région ils ont grandi pour la plupart…

Est-ce que quelqu’un peut signer Jamal Crawford en NBA ? Please ? Faire autant danser des adultes, nous on en veut encore un an, minimum.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top