Knicks

David Fizdale exprime ses attentes concernant Frank Ntilikina : des propos rassurants pour l’avenir de notre frenchy

Frank Ntilikina

Il est temps de se lâcher Franky !

Source image : NBA league pass

Pas de Porzingis à l’horizon, les Knicks vont devoir continuer à se partager les responsabilités en attaque. Et en bon chauvins que nous sommes, on espère voir Francky Ntilikina continuer à prendre du galon à New York. Avec David Fizdale désormais sur le banc, on ne peut qu’être optimiste pour le français, et les récentes déclarations du coach nous excitent encore plus. 

On ne peut être qu’enthousiaste de voir un jeune prospect français à New York. Une première saison pas très surprenante, on connaissait ses qualités comme ses limites et il les a montrées pour sa première campagne. Désormais, on aimerait voir des progrès sur certains domaines, plus de prises d’initiatives et plus de responsabilités. S’il pouvait en plus définitivement s’installer sur le poste de meneur devant les Trey Burke et autre Emmanuel Mudiay, ce serait la cerise sur le gâteau. Avec un nouveau coach, on doit s’attendre à un changement et à une évolution dans son jeu. Et après les récentes déclarations de Fizdale, on peut l’assurer : on a hâte de retrouver notre frenchy sur un parquet NBA

David Fizdale sur le meneur sophomore Frank Ntilkina : « Personnellement, j’ai pris une différente approche avec Frank, par rapport à ce que d’autres personnes veulent de lui. Je veux qu’il soit fidèle à lui-même. Donc j’essaie juste de l’aider à développer les qualités dont il aura besoin pour devenir un joueur de tous les jours. Est-ce qu’il peut dribbler ses adversaires ? Est-ce qu’il est capable de mettre ses 3-points ouverts ? On sait déjà que c’est un défenseur d’élite. C’est très rare pour un gars de 19-20 ans qui vient d’arriver dans la ligue. Ce gamin sait défendre. Donc offensivement, je veux qu’il se trouve une place où il se sent confortable. Mais je ne veux pas lui mettre la pression que tout le monde lui met sur le dos, voulant le transformer en super arrière ou je ne sais quoi. Voyons comment il s’en sort avec un développement consistant et fait pour lui. On saura tout ce qu’on a besoin de savoir une fois qu’il sera sous les feux des projecteurs,  sur le terrain. »

On aime voir ce genre de déclaration, encore plus quand on parle de notre français. Fizdale a cerné ce que beaucoup de fans (coucou les ricains) n’ont pas fait. Ntilikina n’est pas le showman qu’attend tant New York, son rôle n’est pas de briser des chevilles comme Kyrie ni de prendre des tirs du parking à dix mètres omme Curry. Au contraire, c’est ce type de joueur qui peut gérer ton attaque, capable de scorer en pénétration et à mi-distance, de mettre des tirs ouverts. En défense, il peut te gérer le meilleur arrière et forcer le jeu rapide avec ses interceptions. Bien sûr, Ntilikina n’a pas ce niveau aujourd’hui, mais c’est comme ça qu’on peut l’imaginer dans le futur. Et avec un Fizdale qui affirme vouloir un Franky fidèle à lui-même, le Français semble bien entouré pour progresser dans ce sens. Comme le dit son coach, sa défense est le domaine le plus abouti de son jeu, il suffit de se refaire ses confrontations face à Kyrie Irving ou James Harden pour s’en apercevoir. En attaque, être bon organisateur, c’est bien, mais être capable de porter le scoring par moment, c’est mieux. Pourquoi ne pas aller chercher les 10-12 points par rencontre, les 36-38% du parking la saison prochaine. On le sait capable, et il l’a déjà montré par séquence. Allez Franky, il est temps de fermer des bouches.

Cette saison va être importante pour le futur de Ntilikina à New York. S’il arrive à s’imposer devant Burke et Mudiay, il y a moyen de le voir dans le cinq et de ne plus en bouger. Mais attention, car la rumeur Kyrie s’intensifie du côté des Knicks et Frank n’aura peut-être plus le boulevard qu’il possède aujourd’hui. 

Source texte : Twitter/@IanBegley

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top