Raptors

DeMar DeRozan prévient Serge Ibaka : il veut planter 50 points sur le museau des Raptors

La pilule n’est pas complètement passée pour DeRozan. Cette décision de l’envoyer dans le Texas à San Antonio lui reste encore en travers de la gorge, ce qui annonce un retour immanquable au Canada. Invité sur la chaîne de son ancien coéquipier Ibaka, DeMar a prévenu : il veut en mettre 50 sur le museau de son ancienne franchise.

DeRozan a, malgré lui, fait la une des journaux cet été. Prêt à repartir avec Toronto, ses ambitions ont été coupées court par Masai Ujiri qui l’a bazardé à San Antonio en un claquement de doigts. Après un nouvel échec en Playoffs, DMDR n’aura pas le droit à une nouvelle chance à l’Est, et va devoir aller se battre dans la jungle de l’Ouest. Serge Ibaka, de son côté, va devoir cohabiter avec un nouvel énergumène assez spécial en la personne de Kawhi Leonard. La manière utilisée par la direction de Toronto a été vivement critiquée, par DeRozan, par les analystes ou même les fans, et seul l’avenir nous dira si la franchise canadienne a pris la bonne décision. Le meilleur marqueur de l’histoire des Raptors en veut beaucoup au front-office mais laisse, assez logiquement, ses désormais ex-coéquipiers en dehors de cela. On les retrouve néanmoins dans la cuisine de Tonton Serge dans sa série « How Hundry Are You ? », dans laquelle Ibaka prépare une petite spécialité camerounaise. Le sujet du trade est évidemment abordé, et DeRozan décide de lâcher sa petite bombe lorsqu’il imagine leurs confrontations lors d’une rencontre Spurs – Raptors. L’arrière l’annonce en rigolant, mais on sait qu’il en meurt d’envie : tous à terre, il va mettre 50 pions lors de leurs retrouvailles. 

Serge Ibaka : « T’es prêt pour la nouvelle saison ? Je sais que t’as hâte. Tu n’as pas intérêt à nous mettre 45 points ou plus.

DeMar Derozan : Je vais même monter à 50. Écoute : je vais te faire expulser avec 6 fautes, et je vais faire la même chose avec JV (Jonas Valanciunas, ndlr).

S.I : Mec, je te connais trop, je ne vais pas tomber dans tes feintes.

DMDR : Ok, faisons un pari. Si tu mords à un feinte, tu me dois 100 dollars, si tu me contres, je te dois 100 dollars.

S.I : Ok. Si je gagne le pari, tu me paieras et je donne l’argent à mon association. Et si tu gagnes, je paierai pour l’association que tu veux. »

Un pari entre potes qui risque d’être assez intéressant à suivre, et si ça peut supporter des associations, c’est encore mieux. Cette décision n’est pas un hasard, Ibaka a sa propre fondation appelée « Serge Ibaka Foundation », qui vient en aide aux enfants du Congo, de Toronto et du monde entier sur le plan de la santé et de l’éducation. Même chose pour DeMar DeRozan et son œuvre de charité « DeRozan Foundation », il a toujours été très proche de la communauté et il continuera à le faire dans ce nouvel environnement qu’est San Antonio. Et on espère pour Ibaka et Valanciunas que les menaces ne se transformeront pas en réalité, car DeRozan est peut-être le joueur capable de forcer un adversaire à prendre six fautes (avec James Harden). Depuis la saison 2013-2014, DMDR tente 7 à 8 lancers-francs par match, rien que ça. Mais pour arriver jusqu’aux tours jumelles canadiennes, il faudra d’abord passer Kawhi et ça, c’est une autre histoire (il faudrait déjà qu’il joue). Un peu d’enjeu entre anciens coéquipiers, le tout mélangé à de la vraie rancœur envers Ujiri, la revanche face à Toronto s’annonce explosive. On vous invite donc à prendre votre petit calendrier afin de ne pas rater ses deux rencontres : le 3 janvier à 2h00 (heure française), DeRozan reçoit les Raptors dans sa nouvelle maison, avant de se déplacer au Canada le 3 février (1h00).

Ce genre de rendez-vous immanquable, on en raffole toute l’année. Chaque rencontre entre DeRozan et les Raptors sera à suivre de très près, les points mais aussi les dollars risquent de pleuvoir. 03/01 et 22/02, les dates sont notées, le café sera prêt. 

Source texte : Twitter/@william_lou, CBS Sports

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top